En ce moment
 
 

Cyclone Idai - Le consortium 12-12 s'inquiète du manque de mobilisation face aux millions de victimes

(Belga) Les sept ONG membres du consortium 12-12 sont "très inquiètes quant aux ravages du cyclone Idai" qui a frappé l'Afrique australe il y a 10 jours, ont-elles alerté lundi. "Il est d'ores et déjà établi qu'il s'agit d'une crise majeure qui affecte 2,5 millions de personnes, dont de nombreux enfants. Cependant l'attention publique reste très limitée", déplorent Caritas International, la Croix-Rouge de Belgique, Médecins du monde, Handicap International, Oxfam Solidarité, Plan Belgique et Unicef Belgique.

Le cyclone a fait plus de 700 morts au Mozambique, au Zimbabwe et au Malawi. Au Mozambique, pays le plus touché, "les précipitations ont notamment engendré une mer intérieure dépassant l'étendue du Grand-Duché de Luxembourg: 2.875 km2 entièrement sous eau", décrivent les ONG. Sur place, celles-ci distribuent des tentes, des colis alimentaires, de l'eau potable, des kits d'hygiène et du matériel éducatif, avec une attention spécifique pour les enfants, les personnes âgées et handicapées. Elles assurent des soins médicaux, psychosociaux et de réhabilitation. Mais "le bilan actuel ne constitue encore que le sommet de l'iceberg. Il va indéniablement s'alourdir dans les prochains jours au fur et à mesure que les régions actuellement encore isolées seront à nouveau accessibles", s'inquiètent les organisations. Des récoltes ont été détruites et les populations sont menacées d'épidémies de malaria, choléra et diarrhée. "Si des inondations ont lieu de manière récurrente dans la région, on n'avait encore jamais vu de catastrophe climatique de cette ampleur en Afrique australe", témoigne le consortium mis en place pour les situations d'urgence. Les citoyens sont invités à verser des dons sur les comptes des organisations membres, repris sur le site www.1212.be. (Belga)

Vos commentaires