En ce moment
 
 

Fin de l'argumentaire des avocats d'Amber Heard face aux accusations de diffamation de Johnny Depp

Fin de l'argumentaire des avocats d'Amber Heard face aux accusations de diffamation de Johnny Depp
Johnny Depp au tribunal de Fairfax (Virginie) le 24 mai 2022 JIM WATSON
 
 

Les avocats d'Amber Heard ont terminé mardi leur argumentaire dans le procès en diffamation intenté par son ex-mari Johnny Depp, laissant la défense de l'acteur appeler ses derniers témoins avant la fin des débats prévue vendredi au tribunal de Fairfax, près de Washington.

Les avocats de la vedette de "Pirates des Caraïbes" ont immédiatement déposé une requête en annulation de la contre-plainte déposée par Amber Heard.

Cette demande, habituelle dans le système juridique américain, a été rejetée par la juge Penney Azcarate, estimant qu'il existait assez d'éléments pour que le procès aille jusqu'à son terme.

Johnny Depp, 58 ans, affirme que son ex-femme a ruiné sa réputation et sa carrière après avoir écrit en 2018 un éditorial dans le Washington Post, dans lequel elle affirmait avoir été victime de violences conjugales en 2016, sans toutefois citer son ancien mari. Il réclame 50 millions de dollars de dommages-intérêts.

L'acteur, qui a témoigné pendant quatre jours, nie avoir jamais levé la main sur son ex-épouse, assurant que c'est elle qui était violente.

Amber Heard, qui a joué dans les grosses productions hollywoodiennes "Justice League" et "Aquaman", a contre-attaqué et réclame le double, affirmant avoir subi "des violences physiques et des agressions".

Elle dit également avoir été mise au ban d'Hollywood et avoir perdu des rôles ou des campagnes publicitaires.

Selon ses avocats, son rôle dans "Aquaman 2" a été fortement réduit malgré le succès planétaire du premier opus sorti fin 2018, en raison d'une campagne de dénigrement d'un avocat de Johnny Depp.

Walter Hamada, président des productions DC Comics au sein ds studios Warner Brothers, a expliqué que la production s'était inquiétée de "l'absence d'alchimie" entre l'actrice et la co-vedette Jason Momoa sur "Aquaman".

Kathryn Arnold, une spécialiste de l'industrie du divertissement, avait expliqué lundi que la carrière d'Amber Heard "était proche d'une ascension fulgurante" après le succès d'"Aquaman". Mais elle avait ensuite subi "beaucoup de publicité négative" sur les réseaux sociaux à cause de cette tribune.

Selon Kathryn Arnold, l'actrice a perdu entre 45 et 50 millions de dollars en cachets et campagnes promotionnelles.

Les avocats de Johnny Depp estiment qu'il a également perdu près de 40 millions de dollars après les accusations de violences conjugales, dont 22,5 millions pour le rôle du capitaine Jack Sparrow qu'il devait reprendre pour le sixième épisode de la saga des "Pirates".

Les deux acteurs avaient entamé une liaison en octobre 2011 avant de se marier en février 2015. Amber Heard avait demandé le divorce en mai 2016, qui avait été prononcé début 2017.


 

Vos commentaires