En ce moment
 
 

HISTORIQUE: pour la première fois, deux femmes sortent ensemble dans l'espace (vidéo)

HISTORIQUE: pour la première fois, deux femmes sortent ensemble dans l'espace (vidéo)
© NASA

Les astronautes américaines Christina Koch et Jessica Meir sont sorties vendredi ensemble de la Station spatiale internationale (ISS) pour effectuer une réparation, marquant la première fois en six décennies d'histoire spatiale que deux femmes mènent une sortie dans l'e

Une première sortie de deux femmes astronautes, Christina Koch et Anne McClain, avait été programmée en mars, mais la Nasa avait dû l'annuler quatre jours avant, faute d'avoir deux combinaisons de la bonne taille prêtes à l'emploi.

La sortie de vendredi a officiellement commencé à 11H38 GMT et devrait durer plusieurs heures, dans le but de changer une unité de recharge des batteries tombée en panne le week-end dernier.

"Christina, tu peux sortir du sas", a annoncé depuis le centre de contrôle au sol à Houston l'astronaute Stephanie Wilson.

Puis Christina Koch est lentement sortie en flottant. "HAP est sec", a-t-elle confirmé après avoir vérifié que l'intérieur de son casque n'avait pas de fuite d'eau.

"J'avance...", a dit derrière elle Jessica Meir, arrivée le mois dernier à bord de l'ISS, avant de sortir à son tour.

Le couac de mars avait provoqué une volée de critiques, Hillary Clinton tweetant un lapidaire "Faites une autre combinaison".

La Nasa avait tout prévu cette fois et les deux femmes sont sorties comme prévu dans leurs encombrantes combinaisons, à 400 km au-dessus de la Terre, filant en orbite à une vitesse de 8 kilomètres par seconde.

Depuis le début de l'ISS en 1998, 220 sorties spatiales avaient été faites par des astronautes de toutes nationalités, en majorité américains. Mais seules 13 Américaines, dont Christina Koch, et une Russe avaient jusqu'à présent "marché" dans le vide. Jessica Meir est devenue la quinzième.

Première femme sur la Lune

L'espace a longtemps été réservée aux hommes. A la Nasa, tous les premiers astronautes étaient des pilotes militaires, des hommes. La première femme dans l'espace fut la Russe Valentina Terechkova, en 1963.

Pour les Américaines, la première à voler fut Sally Ride en 1983.

Mais la dernière promotion d'astronautes de la Nasa, sélectionnée en 2013 et dont sont issues Christina Koch et Jessica Meir, était composée pour moitié de femmes.

"Nous voulons que l'espace soit accessible à tout le monde, et ce jour marque une nouvelle étape dans cette évolution", a dit l'administrateur de l'agence spatiale américaine, Jim Bridenstine, à la presse de bon matin vendredi.

"J'ai une fille de 11 ans, je veux qu'elle ait les mêmes opportunités que moi lorsque j'étais jeune", a-t-il poursuivi. "Nous voulons que les astronautes de demain représentent la totalité de l'Amérique".

Il a confirmé que la première femme à marcher sur la Lune était dans le corps actif actuel des astronautes de la Nasa, qui compte 12 femmes. La mission Artémis 3 est prévue pour 2024, bien que le calendrier ait pris du retard, et verra deux astronautes descendre et marcher sur la Lune, pour la première fois depuis 1972.

Jim Bridenstine dit souvent que "le prochain homme et la première femme" à marcher sur la Lune seront Américains.

Interrogé par l'AFP pour savoir si deux femmes pourraient composer cet équipage lunaire, il a répondu: "Ce pourrait très bien être deux femmes. Il n'y a pas de raison que ce ne soit pas possible".

L'événement était à suivre en direct dans la vidéo ci-dessous:

Une vidéo Youtube a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Vos commentaires