En ce moment
 
 

Ils partent en Tunisie malgré tout: "Je pense que la sécurité va être renforcée à ce niveau-là"

Ils partent en Tunisie malgré tout:
 
 

Au lendemain de l’attaque sanglante qui a fait 38 morts et 39 blessés sur une plage à Sousse, certains voyageurs ont fait le choix de se rendre en Tunisie. Ceux-ci ne veulent pas céder à la terreur. Amélie Schildt et Elisabeth Wouters ont recueilli plusieurs témoignages à Zaventem pour le RTLINFO 13H.

Grand départ en vacance pour cette famille de Gembloux. Direction Djerba. Hier, en apprenant la terrible nouvelle, ils ont décidé de ne pas défaire leurs bagages. "Moi ça fait 23 fois que je vais là-bas, je suis allé pendant la révolution, pendant la guerre en Libye, donc voilà. Je n’ai aucune crainte à ce niveau-là", explique un homme à notre journaliste. "De toute façon, c’est beaucoup plus loin que les attentats, c’est une zone très touristique, je pense qu’ils sont très attentifs à ça aussi, et je pense que la sécurité va être renforcée à ce niveau-là. Nous sommes dans un hôtel, même si ce qui s’est passé était dans un hôtel, on tente notre chance", ajoute sa compagne.


"Il se passe toujours quelques mois avant qu’il n’y ait quelque chose de nouveau"

Même sérénité pour cette famille de Groenendael: "Ca fait réfléchir mais on se dit qu’il n’y aura rien, une seconde fois, pour l’instant. Il se passe toujours quelques mois avant qu’il n’y ait quelque chose de nouveau, donc nous on part confiants".


"Il ne faut pas avoir peur"

Le petit pincement au cœur est parfois inévitable. Des parents viennent de dire au revoir à leur deuxième fille qui passera ses vacances dans la région de l’attentat. La grande soeur accompagnait: "Je suis venue pour l’encourager, parce qu’elle a un petit peu peur, j’essaye de lui enlever cette peur, parce qu’il ne faut pas avoir peur".


 




 

Vos commentaires