En ce moment
 
 

Jean-Pascal van Ypersele souhaite être à nouveau candidat à la présidence du Giec

Jean-Pascal van Ypersele souhaite être à nouveau candidat à la présidence du Giec

(Belga) Le climatologue Jean-Pascal van Ypersele n'a pas abandonné l'idée d'accéder à la présidence du Giec, le Groupe d'experts intergouvernemental sur le climat, a-t-il indiqué mardi à l'agence Belga, confirmant une information du journal Le Soir. Le climatologue avait déjà brigué en 2015 la présidence du Giec, dont il a été vice-président de 2008 à 2015, mais c'est le Sud-Coréen Hoesung Lee qui avait finalement été élu.

A ce stade, il s'agit seulement d'une intention de solliciter le soutien du prochain gouvernement fédéral, car c'est lui qui sera habilité à présenter une candidature à la présidence du Giec le moment venu, souligne M. van Ypersele. Selon Le Soir, les élections des responsables du Giec auront lieu en 2022, après la publication du dernier volet du prochain rapport de cette plateforme essentielle dont la mission est de rendre compte de l'état des connaissances scientifiques sur l'évolution du climat mondial, les impacts des changements climatiques et les moyens de les atténuer. Le climatologue belge, également professeur à l'UCLouvain, est un expert mondialement reconnu sur le climat. (Belga)

Vos commentaires