En ce moment
 

Jordanie: 1 md EUR versés par trois pays du Golfe dans le cadre d'un programme d'aide

Jordanie: 1 md EUR versés par trois pays du Golfe dans le cadre d'un programme d'aide
Photo fournie par le palais royal jordanien montrant le roi Abdallah II recevant le 4 octobre 2018 à Amman les ministres des Finances saoudien, émirati et koweïtienYousef ALLAN

L'Arabie saoudite, les Emirats arabes unis et le Koweït ont versé jeudi environ un milliard d'euros à la Banque centrale de Jordanie dans le cadre d'un programme d'aide de 2,17 milliards d'euros promis en juin dernier à Amman, selon une source gouvernementale.

La Jordanie, pays largement dépendant des aides étrangères, s'est engagé auprès du Fonds monétaire international (FMI) à mener des réformes structurelles en échange d'un prêt du FMI de 629 millions d'euros.

Le pays a été secoué début juin par une semaine de manifestations contre la vie chère, qui ont entraîné la démission du Premier ministre et le retrait d'un projet de loi fiscale controversé.

Pour venir en aide à ce pays de la région, l'Arabie saoudite, les Emirats et le Koweït ont annoncé le 11 juin une enveloppe de 2,17 milliards d'euros pour la Jordanie.

Ce programme d'aide comprend un acompte versé à la Banque centrale jordanienne, des garanties pour la Banque mondiale "dans l'intérêt de la Jordanie", un soutien budgétaire étalé sur cinq ans et le financement de projets de développement.

"L'Arabie saoudite et les Emirats ont fait chacun un dépôt de 333,3 millions de dollars (290 millions d'euros, ndlr) à la Banque centrale tandis que le Koweït a versé 500 millions de dollars" soit 435 millions d'euros, a indiqué jeudi la source gouvernementale jordanienne.

Parallèlement, Ryad et Abou Dhabi ont accordé 217,5 millions d'euros chacun sur cinq ans pour soutenir le budget jordanien alors que le Koweït a promis 435 millions d'euros de crédit à partir de début 2019 pour financer des projets sur cinq ans, a-t-on ajouté de même source.

Les ministres des Finances des trois pays du Golfe ont signé jeudi à Amman des accords scellant ces engagements pris lors du sommet du 11 juin sur l'aide à la Jordanie, a indiqué l'agence officielle jordanienne Petra.

Selon Petra, les Emirats vont en outre accorder 174 millions d'euros de garanties pour la Banque mondiale.

Doha aussi avait annoncé une aide pour Amman: la création au Qatar de 10.000 emplois pour des Jordaniens et 435 millions d'euros d'investissements dans le royaume.

La Jordanie, dont la stabilité est considérée comme fondamentale pour celle de la région, est l'un des plus importants pays bénéficiaires de l'aide américaine, avec plus de 17,4 milliards d'euros reçus depuis 1951.

Vos commentaires