En ce moment
 

L'EI revendique des attaques contre des églises en Indonésie (agence de propagande)

L'EI revendique des attaques contre des églises en Indonésie (agence de propagande)
La police indonésienne sur les lieux d'une attaque contre l'église pentecôtiste de Surbaya à Java, le 13 mai 2018JUNI KRISWANTO

Le groupe jihadiste Etat islamique (EI) a revendiqué dimanche des attentats ayant visé plusieurs églises en Indonésie et qui ont tué au moins 11 personnes et fait des dizaines de blessés.

"Trois attaques kamikazes" ont fait des morts et des blessés "parmi les gardiens des églises et des chrétiens dans la ville de Surabaya", selon l'organe de propagande du groupe ultraradical, l'agence Amaq.

Le porte-parole de la police de la province de Java Oriental, où se trouve Surabaya, a indiqué que 11 personnes avaient été tuées et 41 autres blessées dans des attaques apparemment coordonnées contre trois églises vers 07H30 (00H30 GMT).

L'Indonésie, pays musulman le plus peuplé au monde, est en état d'alerte depuis une série d'attentats perpétrés ces dernières années - dont certains revendiqués par le groupe EI et souvent menés par sa branche locale affiliée, Jamaah Anshar Daulah.

Les attaques de dimanche surviennent quelques jours après que cinq policiers et un détenu ont été tués au cours de violents affrontements dans une prison de haute sécurité en banlieue de Jakarta. L'EI avait revendiqué l'incident mais la police indonésienne avait écarté l'implication du groupe jihadiste.

Les autorités sont sur le qui-vive depuis des attentats suicide et attaques armées revendiquées par l'EI à Jakarta en 2016. En janvier 2016, quatre civils avaient trouvé la mort dans ces attaques. Trois policiers avaient également été tués en mai 2016 dans des attentats suicide visant une station de bus très fréquentée de la capitale indonésienne.

Vos commentaires