En ce moment
 
 

L'enterrement symbolique de "Joselito Carnaval" anime les rues de Barranquilla en Colombie

L'enterrement symbolique de
© Belga

Depuis plusieurs jours, les rues de Barranquilla en Colombie s'animent à l'occasion du carnaval. Il s'agit d'une des fêtes les plus importantes du pays. Les festivités débutent avec la Bataille de Fleurs et s'achèvent avec l'enterrement symbolique de "Joselito Carnaval", le mardi avant le Mercredi des Cendres... donc Mardi Gras.

"Joselito est le personnage le plus représentatif du Carnaval de Barranquilla, il est le symbole de la joie et de la fête, et il meurt après quatre jours d’une rumba intense. Il est pleuré et enterré de manière symbolique par les veuves joyeuses qui ont partagé avec lui la période des fêtes. L’enterrement de Joselito est un au revoir symbolique à "la chair". Il n’y a pas qu’un seul Joselito dans la ville, chacun peut s’en fabriquer un et le promener dans les rues. C’est une tradition à laquelle participent des gens de tous âges, et de toutes les religions", selon CLG Creation.


 
"Officiellement, le carnaval dure moins d'une semaine, mais s'étend en réalité sur un mois en comptant tous les préparatifs. Il a lieu pendant les quatre derniers jours avant le carême, selon le calendrier chrétien. Pendant ce carnaval, les activités de la ville de Barranquilla sont temporairement perturbées car la ville est occupée par des danses de rue et des parades musicales dont les participants portent des masques", peut-on lire sur Wikipédia.

En 2008, le Carnaval de Barranquilla a été inscrit au patrimoine culturel immatériel de l'humanité par l'UNESCO.
 
 
 
 

Une image instagram a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Vos commentaires