L'OTAN confirme prévoir une installation pour l'armée américaine en Pologne

L'OTAN confirme prévoir une installation pour l'armée américaine en Pologne

(Belga) L'OTAN a confirmé samedi prévoir l'établissement d'une installation de stockage pour l'équipement militaire américain en Pologne, alors que l'Alliance atlantique renforce sa présence sur son flanc oriental depuis l'annexion de la Crimée par Moscou et la crise ukrainienne.

Selon le Wall Street Journal, cette installation, d'une valeur de 260 millions de dollars, se trouvera à Powidz, à quelque 200 km à l'ouest de Varsovie, et abritera des véhicules blindés, des munitions et des armes pour une brigade. Les travaux doivent commencer cette année, et devraient prendre deux ans, a déclaré le chef de l'Alliance atlantique, Jens Stoltenberg, au journal. Un responsable de l'OTAN a confirmé l'information à l'AFP. L'OTAN a accru ses capacités de défense le long de son flanc oriental après l'annexion de la Crimée par la Russie et le rôle qu'elle impute à Moscou dans le conflit en Ukraine. Des groupements tactiques ont été déployés dans les trois Etats baltes ainsi qu'en Pologne et l'OTAN prend des mesures pour améliorer sa capacité de réaction en cas d'incursion. La pratique consistant à "pré-positionner" des équipements dans des endroits stratégiques vise également à rendre le déploiement des ressources plus efficace en cas de crise. M. Stoltenberg a expliqué au Wall Street journal que la nouvelle installation viendrait "en soutien de la présence américaine accrue en Pologne". Le gouvernement polonais a renforcé ses liens militaires avec les Etats-Unis, en signant le mois dernier un contrat sur vingt lance-roquettes mobiles HIMARS américains, pour 414 millions de dollars, alors qu'en mars 2018, la Pologne a acheté pour 4,75 milliards de dollars (3,8 mds EUR), le système antimissile américain Patriot, visant à renforcer sa défense anti-aérienne. Le gouvernement conservateur de Varsovie multiplie les efforts auprès de Washington pour qu'une base américaine soit installée sur le sol polonais, où près de 5.000 soldats américains sont déjà stationnés par rotations dans le cadre des opérations de l'Otan. (Belga)

Vos commentaires