En ce moment
 

La crise qui secoue Trudeau catapulte l'opposition en tête

La crise qui secoue Trudeau catapulte l'opposition en tête

(Belga) La crise politique qui secoue le gouvernement de Justin Trudeau au Canada profite à l'opposition conservatrice, qui pour la première fois est créditée de près de 10 points d'avance dans les intentions de vote, selon un sondage publié mardi.

À sept mois des élections législatives d'octobre, les conservateurs d'Andrew Scheer sont crédités de 40% d'intentions de vote, contre 31% pour les libéraux du Premier ministre, selon cette enquête Global News Ipsos menée juste avant la démission lundi de la ministre du Budget Jane Philpott. Pour les conservateurs, c'est le meilleur pourcentage dans un sondage depuis 2015, tandis que pour les libéraux, c'est un recul de trois points en deux semaines, précise Ipsos. L'affaire, qui a débuté avec des accusations d'ingérence du Premier ministre et de son entourage dans une procédure judiciaire, s'est transformée en moins d'un mois en crise politique sans précédent pour les libéraux de M. Trudeau depuis leur arrivée au pouvoir en 2015. Lundi, le chef du gouvernement a encaissé le départ de sa ministre du budget, Jane Philpott, troisième démission d'un membre de son entourage depuis que son ancienne ministre de la Justice, Jody Wilson-Raybould, a dit avoir subi des pressions "inappropriées" du Premier ministre et de son entourage pour qu'elle tente d'éviter un procès au géant du BTP SNC-Lavalin. (Belga)

Vos commentaires