En ce moment
 

La rentrée des classes ne se fera pas pour tout le monde: 32 millions d'enfants ne seront pas scolarisés à cause de leur handicap

La rentrée des classes ne se fera pas pour tout le monde: 32 millions d'enfants ne seront pas scolarisés à cause de leur handicap

Alors que la rentrée des classes approche à grands pas, 32 millions d'enfants dans le monde ne seront pas scolarisés à cause de leur handicap, rappelle vendredi Handicap International, qui a lancé sa nouvelle campagne "School 4 all". Pauvreté et discrimination conduisent de nombreuses familles à renoncer à l'éducation de leur enfant handicapé.


Parfois cachés dans leur propre famille

"Incapables d'étudier". "Enfants de la honte". Les préjugés sont tenaces envers les enfants qui présentent un handicap. Avec notamment des vidéos diffusées sur les réseaux sociaux et des stands sur plusieurs événements, comme le Beau Vélo de Ravel ou Bruxelles Champêtre, la campagne "School 4 all" tentera durant le mois de septembre de sensibiliser le grand public au sort de ces mineurs parfois cachés au sein de leur propre famille. Sans formation, ces enfants se retrouvent plus exposés à la pauvreté car "ils ne peuvent pas apprendre un métier, obtenir des revenus et, finalement, prendre leur indépendance", souligne l'ONG.

Outre les discriminations, les enfants atteints d'un handicap font face à des obstacles logistiques. Transports quasi inexistants ou inadaptés, locaux et sanitaires difficiles d'accès en fauteuil roulant, manque de lumière pour les enfants avec un handicap visuel... "Les écoles manquent par ailleurs souvent de matériel pédagogique adapté, tandis que les professeurs ne sont pas formés pour tenir compte des besoins spécifiques de ces élèves", complète Handicap International.

Présente dans 31 pays d'Amérique latine, d'Afrique et d'Asie, l'organisation humanitaire a permis à 144.604 enfants handicapés de retrouver le chemin de l'école en 2017.

Vos commentaires