Le président Xi poursuit sa mini-tournée européenne en France après une étape à Monaco

Le président Xi poursuit sa mini-tournée européenne en France après une étape à Monaco
Chine

(Belga) Le président chinois Xi Jinping a honoré dimanche la petite Principauté à Monaco d'une visite d'Etat inédite, avant de poursuivre sa mini-tournée européenne en France, où il doit dîner dimanche avec Emmanuel Macron, pour soutenir son ambitieux programme économique des "Nouvelles routes de la soie".

M. Xi, après une étape à Rome scellant l'entrée de l'Italie dans son grand projet, a quitté Monaco vers 14H45 GMT pour regagner Nice où il avait atterri à midi, accueilli notamment à sa descente d'avion par le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian. M. Xi, déjà venu deux fois à Nice comme élu local et régional, est logé avec sa suite dans le plus célèbre hôtel de la ville, le Negresco, sur la Promenade des Anglais, totalement interdite aux voitures et même aux vélos pour des raisons de sécurité. A Monaco, où il a déjeuné et passé deux heures et demi, le dirigeant chinois a eu des entretiens bilatéraux dans le domaine économique et environnemental dont la teneur n'a pas filtré. Aucun point presse n'était organisé à l'issue de cette rencontre qui constitue un succès diplomatique historique pour le souverain monégasque Albert II: hormis la France, Monaco et ses 38.000 résidents n'avaient jamais accueilli de dirigeant d'une grande puissance, membre du conseil de sécurité de l'ONU. Outre les intérêts croisés dans le tourisme de luxe et les casinos, Monaco sera en 2019 le premier territoire étranger test pour le déploiement de la 5G par Huawei, le géant chinois des télécoms dont Washington craint qu'il ne puisse servir à Pékin pour espionner les communications de l'Occident. Dimanche soir, le couple présidentiel chinois doit retrouver Emmanuel Macron et son épouse pour un dîner privé à huis clos à la villa Kérylos, villa-musée Belle Epoque aux réminiscences grecques, surplombant la Méditerranée à Beaulieu-sur-Mer, à quelques kilomètres de Nice, dans une zone placée sous très haute sécurité, au lendemain de manifestations de "gilets jaunes" qui ont dégénéré. Emmanuel Macron, qui tente d'unifier l'approche européenne face à la Chine, à la fois rival et partenaire, a associé l'Allemagne et l'Union européenne à la visite du président Xi en France, dont le volet officiel ne démarre véritablement que lundi à Paris. (Belga)

Vos commentaires