En ce moment
 
 

Les attentats les plus meurtriers à Kaboul

L'attentat-suicide qui a fait 80 morts samedi à Kaboul, selon un nouveau bilan annoncé mercredi, s'inscrit dans une longue série d'attaques qui ont ensanglanté la capitale afghane depuis la chute des talibans en 2001, les plus meurtriers ayant été commis depuis 2008:

- 2019 -

- 17 août : un attentat-suicide revendiqué par le groupe jihadiste Etat islamique (EI) tue au moins 80 personnes et fait plus d'une centaine de blessés lors d'un mariage dans l'ouest de la capitale.

- 2018 -

- 24 décembre : des hommes en armes prennent d'assaut durant des heures un complexe gouvernemental à Kaboul, après avoir fait exploser une voiture piégée à l'entrée. Bilan: au moins 43 morts. Les autorités accusent les talibans, qui nient.

- 20 novembre : un attentat-suicide, non revendiqué, tue au moins 55 personnes et en blesse plus de 94 à Kaboul lors d'un rassemblement religieux.

- 22 avril : un kamikaze se fait exploser au milieu d'une foule devant un centre d'enregistrement électoral dans un quartier majoritairement chiite de Kaboul, faisant au moins 57 morts, tous civils. L'EI revendique l'attentat.

- 27 janvier : un attentat à l'ambulance piégée dans le centre de Kaboul fait 103 morts et 235 blessés, selon un bilan officiel. L'explosion, qui a tué de nombreux policiers, est revendiquée par les talibans.

- 2017 -

- 20 octobre : un attentat contre une mosquée chiite dans l'ouest de Kaboul, revendiqué par l'EI, fait 56 morts et 55 blessés, dont des femmes et des enfants, fauchés pendant la prière du soir. Le kamikaze a ouvert le feu sur la foule avant de déclencher sa ceinture d'explosifs.

- 31 mai : un attentat au camion piégé frappe le quartier diplomatique de Kaboul, faisant plus de 150 morts et 400 blessés. L'attaque, qui a lieu en pleine heure de pointe matinale, n'est pas revendiquée. Elle est la plus meurtrière dans la capitale depuis 2001.

- 8 mars : des assaillants déguisés en médecins attaquent le principal hôpital militaire d'Afghanistan à Kaboul, massacrant les patients au couteau, les soignants et visiteurs au fusil d'assaut et à la grenade. Le bilan officiel est de 50 morts, mais des sources de sécurité et des survivants estiment qu'il dépasse les 100 morts. L'attaque est revendiquée par l'EI.

- 2016 -

- 23 juillet : deux kamikazes ciblent une manifestation pacifique de la minorité chiite à Kaboul, faisant au moins 84 morts. L'EI revendique l'attentat, le premier qu'il commet au cœur de la capitale afghane.

- 19 avril : l'explosion d'un camion piégé aux abords d'un complexe gouvernemental de la capitale, suivie d'une fusillade, fait 64 morts et près de 350 blessés, une semaine après le début d'une "offensive de printemps" annoncée par les talibans.

- 2011 -

- 6 décembre : un kamikaze tue 80 personnes à Kaboul, en se faisant exploser au sein d'une procession lors de l'Achoura, une fête sacrée de l'islam chiite. Les talibans rejettent toute responsabilité.

- 2008 -

- 7 juillet : un attentat-suicide à la voiture piégée contre l'ambassade d'Inde à Kaboul fait 60 morts, dont deux diplomates et deux gardes indiens. Les talibans assurent ne pas être impliqués.

De nombreux attentats ont également été perpétrés dans le reste de l'Afghanistan. Le plus meurtrier a fait environ 140 morts, dont plus de 50 policiers auxiliaires, à Kandahar (sud) en février 2008.

Vos commentaires