Miami: Auger-Aliassime laisse passer sa chance

Miami: Auger-Aliassime laisse passer sa chance
Le Canadien Felix Auger-Aliassime éliminé en demi-finale du tournoi de Miami par l'Américain John Isner le 29 mars 2019 JULIAN FINNEY

Félix Auger-Aliassime a bousculé le géant américain John Isner en demi-finales du Masters 1000 de Miami vendredi, mais le prodige canadien, trahi par son service, a laissé passer, par deux fois, sa chance pour s'incliner 7-6 (7/3), 7-6 (7/4).

Il a abordé le match le plus important de sa jeune et fulgurante carrière sans complexe et a bien failli réaliser un nouvel exploit.

Mais son inexpérience, normale à 18 ans et pour sa première demi-finale dans un tournoi de ce calibre, lui a joué un mauvais tour, sous la forme de sept double-fautes, dont trois dans le même jeu!

"J'ai fait de mon mieux, mais je n'ai pas su saisir les occasions que je me suis créées. Mes deuxièmes balles ne passaient pas, c'est dur à accepter", a regretté Auger-Aliassime qui, passé par les qualifications, disputait son huitième match en douze jours.

"FAA", plus jeune demi-finaliste de l'histoire du tournoi floridien, a rapidement mis Isner sous pression, avec ses retours de service fulgurants.

En difficulté dans le quatrième jeu, le tenant du titre américain s'est fait "breaker" dans le 9e jeu pour être mené 5-4.

Mais alors qu'il pouvait remporter le premier set face au 9e mondial, Auger-Aliassime (57e) a aussitôt perdu son avantage avec trois double-fautes.

Il a fallu attendre le jeu décisif pour les départager et dans cet exercice, Isner est redoutable: il a eu raison avec notamment trois aces, dont un à 220 km/h, d'Auger-Aliassime qui a commis de son côté une nouvelle double-faute.

- 21 aces pour Isner -

Le déroulement de la seconde manche a suivi quasiment le même scenario. Sauf que le Québécois a fait le "break" dès le 6e jeu et a conservé son avantage pour mener 5-2.

Mais dans le 9e jeu, il a à nouveau craqué, avec une double faute et un coup droit dans le filet alors qu'Isner était aux abois.

Dos à dos jusqu'au tie break, Auger Aliassime n'a rien pu faire face à Isner qui a conclu la demi-finale sur un énième service gagnant après une heure et 54 minutes de jeu et un total de 21 aces.

Depuis son arrivée à Miami, Isner a remporté ses cinq matches en deux sets, avec neuf de ces dix sets décidés en sa faveur au tie-break.

"C'est incroyable d'être à nouveau en finale dans ce tournoi. Le déroulement de ce match a été un peu inhabituel pour moi, parce qu'il a fallu que je +debreake+ deux fois Felix", a-t-il reconnu.

"Mais je me sens bien et je joue bien, tout est possible en finale", a assuré Isner, en quête de son 15e titre.

Il affrontera dimanche en finale le Suisse Roger Federer (5e) ou le Canadien Denis Shapovalov (23e), opposés dans la seconde demi-finale programmée vendredi en début de soirée.

De son côté, Auger-Aliassime va faire un bond au classement mondial et sera 33e au classement ATP lundi, avant d'aborder la saison sur terre battue, sa surface de prédilection.

Vos commentaires