Mondial 2018 - "Chicharito Hernandez": "ne pas trop écouter les éloges"

(Belga) "On est arrivés en Russie après avoir été très critiqués, mais on a dépassé ça", a déclaré en conférence de presse Javier "Chicharito" Hernandez, "L'Homme du Match" Corée du Sud - Mexique (1-2), disputé samedi à Rostov-sur-le-Don lors de la 3e et dernière journée du Groupe F du mondial-2018 de football.

"On se sent humbles, modestes, on travaille dur et on sait qu'on a du talent. Les critiques, c'est du bruit. On a gagné deux matches difficiles, mais on doit rester calmes et se concentrer sur la Suède. On doit oublier les critiques mais ne pas trop écouter les éloges non plus. On veut rendre le peuple mexicain fier. Au plan personnel, je n'ai pas de mots pour dire comment je me sens. C'est plus qu'un rêve. Je suis sur la bonne voie, je dois continuer. C'est une réussite personnelle que je mets au service de l'équipe et de cette incroyable famille que l'on forme, avec le staff et tous ceux qui sont là pour nous aider. Je suis très heureux. Mais on doit vite tourner la page et penser à la Suède (le mercredi 27 à 16 heures à Ekaterinbourg, ndlr) pour viser la première place du groupe." Auteur du deuxième goal de son équipe à la 66e minute, l'attaquant de West Ham United est ainsi devenu à 30 ans, le premier joueur mexicain à atteindre le total de 50 buts en équipe nationale. Avec six points sur six, Le Mexique, qui reste sur six 8e de finale de Coupe du Monde consécutifs, est désormais tout proche du septième. (Belga)

Vos commentaires