En ce moment
 
 

Mondial de basket: duel incertain entre l'Espagne et l'Australie

Mondial de basket: duel incertain entre l'Espagne et l'Australie
L'intérieur espagnol Willy Hernangomez monte au lay-up lors d'une séance d'entraînement de son équipe à Pékin, le 12 septembre 2019 à la veille d'affronter l'AustralieGREG BAKER

L'Espagne et l'Australie vont se livrer un duel incertain en demi-finale de la Coupe du monde de basket, vendredi à Pékin (10h00 heure française), où l'élimination des États-Unis a aiguisé la soif de l'or.

Les Espagnols connaissent cette sensation pour avoir remporté le titre en 2006, face à la Grèce, qui s'était chargée d'éliminer le Team USA au tour précédent. De cette époque, il ne reste que deux joueurs, Rudy Fernandez et Marc Gasol, champion de NBA cette saison avec Toronto et leader de l'équipe en l'absence de son frère Pau.

La sélection ibérique est aussi privée de plusieurs autres titulaires comme Sergio Rodriguez, Serge Ibaka et Nikola Mirotic, mais elle a quand même gagné tous ses matchs en Chine, notamment le choc contre la Serbie au deuxième tour.

L'équipe a pu s'appuyer sur ses autres trois joueurs de NBA, le meneur Ricky Rubio, meilleur marqueur (15,3 points de moyenne) et passeur (5,3), et les frères Juancho et Willy Hernangomez à l'intérieur, et sur l'arrière du Real Madrid Sergio Llull, un ancien MVP de l'Euroligue (2017).

L'Espagne est une grande habituée des podiums internationaux. Le dernier qu'elle a raté est celui du dernier Mondial, en 2014 à domicile, éliminée en quart de finale par la France. En 2016, elle avait pris la médaille de bronze des Jeux de Rio en battant l'Australie (d'un point).

Les "Boomers", toujours à la recherche d'un podium pour cette génération talentueuse, comptent cinq joueurs de NBA dans leurs rangs, conduits par le virevoltant meneur de San Antonio Patty Mills (22,2 points de moyenne). Il y a aussi l'intérieur shooteur à trois points Aron Baynes, l'arrière Matthew Dellavedova, le distributeur Joe Ingles et le pivot vétéran Andrew Bogut.

Les Australiens sont également invaincus depuis le début du tournoi et ont notamment battu la France sur le fil au deuxième tour dans un match spectaculaire (100-98).

En préparation, ils avaient révélé la vulnérabilité des Américains en les battant à Melbourne. Depuis le Team USA a été éliminé en quarts par la France.

Vos commentaires