En ce moment
 
 

MotoGP: Marquez encore en pole en Grande-Bretagne devant le vétéran Rossi

MotoGP: Marquez encore en pole en Grande-Bretagne devant le vétéran Rossi
L'Espagnol Marc Marquez (Honda) lors des qualifications au GP MotoGP d'Autriche, à Spielberg, le 10 août 2019VLADIMIR SIMICEK

L'Espagnol Marc Marquez partira en pole position pour le Grand Prix motoGP de Grande-Bretagne dimanche devant le surprenant vétéran italien Valentino Rossi, le Français Fabio Quartararo n'ayant pu faire mieux que le 4e temps.

C'est l'Australien Jack Miller (Ducati) qui sera le 3e homme en première ligne, sauvant les meubles pour l'écurie italienne qui s'est montrée peu à son aise sur la piste très rapide de Silverstone.

Marquez, actuel leader du championnat du monde, a bénéficié dans le dernier tour de l'aspiration de Rossi pour le battre sur la ligne. C'est toutefois une excellente performance pour le sextuple champion du monde italien qui, à 40 ans, est le pilote le plus âgé en MotoGP.

"J'ai dû faire le sale travail" a ironisé "Vale" tout en s'affirmant "très très heureux" de sa 2e place qui montre qu'il garde toujours une redoutable pointe de vitesse.

Sa dernière victoire en MotoGP remonte à 2017 et il n'occupe actuellement que la 5e place au championnat à 127 points de Marquez. Mais sa popularité sur les circuits reste immense.

Quant à Marquez --qui avec 5 titres mondiaux n'en est, à 26 ans, qu'à un seul du total de Rossi-- il a signé samedi la 60e position de sa carrière.

"Sur le dernier tour, les pneus étaient prêts, j'ai fait un très bon tour. Valentino était devant, peut-être un tout petit peu trop loin pour prendre l'aspiration même si cela a aidé un peu", a-t-il reconnu.

- Déception pour Quartararo -

Du côté des Ducati, si Jack Miller a réalisé une nouvelle très bonne performance sur sa machine de l'écurie semi-officielle Pramac, celles de l'écurie officielle se sont montrées à la peine. "Repêché" de la Q1, l'Italien Andrea Dovizioso, actuel dauphin de Marc Marquez au championnat, ne partira qu'en 7e position et son équipier et compatriote Danilo Petrucci --3e au championnat-- de la 4e ligne en 11e position.

La 4e place de Fabio Quartararo a aussi un peu déçu.

Le jeune Français, qui a 20 ans effectue sa première saison en catégorie reine, avait écrasé les essais libres, se montrant le plus rapide de trois sessions sur quatre et pulvérisant le record du tour de la piste établi en 2017 par Marquez (qui l'a repris avec son tour en qualifications).

Mais il a été victime d'une petite alerte sur sa machine en début de qualifications et a du sauter sur celle de réserve. Il a ensuite terminé son tour lancé un peu avant Marquez et Rossi.

"J'ai eu une petite alarme sur mon tableau de bord et j'ai décidé de rentrer. Je pense quand même que l'on a fait un bon boulot même si on n'est pas sur la 1re ligne", a-t-il déclaré à la télévision Canal+.

Il a affirmé ne pas penser à la victoire dimanche, qui serait pour lui sa première mais aussi la première d'un Français en catégorie reine de la moto depuis 20 ans.

Le Niçois conforte toutefois sa position de meilleur "rookie" (débutant) de la saison en MotoGP ayant déjà à son palmarès trois poles et trois podiums ce qui lui vaut d'occuper la 7e place au classement provisoire du championnat du monde.

La journée a encore été faste pour la famille Marquez puisque c'est le jeune frère de Marc, Alex, qui a réalisé la pole en Moto2. Actuellement en tête du championnat de la catégorie, il ne montera toutefois pas en MotoGP l'an prochain ayant signé à 23 ans pour une nouvelle saison avec son écurie actuelle.

En Moto3, c'est l'Italien Tony Arbolino qui partira en première position, devant l'actuel leader du championnat, son compatriote Lorenzo Dalla Porta.

Vos commentaires