En ce moment
 
 

MotoGP: Marquez gagne en Catalogne, 1er podium pour Quartararo

MotoGP: Marquez gagne en Catalogne, 1er podium pour Quartararo
L'Espagnol Marc Marquez (c) remporte le GP de Catalogne devant le Français Fabio Quartararo et l'Italien Danilo Petrucci le 16 juin 2019Pau Barrena
sport

L'Espagnol Marc Marquez (Honda) a remporté le Grand Prix de Catalogne dimanche, ce qui lui permet d'accroître son avance au classement des pilotes, et le Français Fabio Quartararo (Yamaha-SRT), 2e, signe son premier podium en MotoGP.

Le pilote tricolore âgé de 20 ans ne disputait que sa 7e course parmi l'élite, sur un tracé qu'il apprécie tout particulièrement.

C'est en effet sur le circuit de Barcelone-Catalogne qu'il avait signé sa première victoire en Mondial en catégorie Moto2 l'an dernier, après s'être élancé en pole position, comme ce dimanche.

La performance est d'autant plus remarquable que Quartararo, devenu le plus jeune poleman de l'histoire de sa catégorie à Jerez (GP d'Espagne) début mai, a été opéré il y a moins de quinze jours pour un syndrome des loges provoquant une gêne musculaire à son avant-bras droit.

L'Italien Danilo Petrucci (Ducati) monte sur la 3e marche du podium d'une course marquée par la chute dans les premiers tours de l'Espagnol Jorge Lorenzo (Honda), qui a entraîné avec lui les Italiens Andrea Dovizioso (Ducati), Valentino Rossi (Yamaha) et l'Espagnol Maverick Vinales (Yamaha).

"Vous n'avez aucune issue quand vous freinez un peu trop tard, comme moi. C'est entièrement ma faute, mon erreur et je présente mes excuses. C'est vraiment déplorable d'avoir emmené +Dovi+, Maverick et Valentino. Ca n'est pas leur faute, c'est la mienne", a reconnu Lorenzo sur le compte Twitter de son équipe.

Au classement du Championnat du monde, Marquez compte désormais 140 points, soit 37 de plus que Dovizioso, contre 12 avant le GP.

Quartararo, lui, remonte de la 12e à la 7e place avec 51 points.

Les deux autres Français en lice profitent des très nombreux abandons consécutifs à des chutes pour se classer 10e pour Johann Zarco (KTM) et 13e et dernier pour Sylvain Guintoli, pilote essayeur Suzuki bénéficiant d'une invitation.

Vos commentaires