Pence n'est pas l'auteur de la tribune anonyme visant Trump

Pence n'est pas l'auteur de la tribune anonyme visant Trump
Le vice-président américain Mike Pence au Capitole à Washington, le 5 septembre 2018Zach Gibson

"Le vice-président signe les tribunes qu'il écrit"... L'équipe de Mike Pence a pris soin de préciser jeudi qu'il n'était pas l'auteur de la tribune anonyme visant Donald Trump publiée dans le New York Times.

"Le New York Times devrait avoir honte, tout comme la personne qui a écrit cette tribune fausse, absurde et lâche", a écrit dans un tweet Jarrod Agen, directeur de la communication de M. Pence.

"Nous sommes au-dessus de telles manoeuvres d'amateurs", a-t-il ajouté.

Donald Trump a réagi mercredi soir avec véhémence à la publication par le New York Times d'une tribune anonyme d'un haut responsable de son administration expliquant comment il s'efforçait, avec d'autres, de lutter de l'intérieur contre les "pires penchants" du président américain.

L'auteur de ce texte hors du commun, intitulé "Je fais partie de la résistance au sein de l'administration Trump", souligne qu'il ne s'agit pas pour lui de soutenir la démarche des démocrates, mais de protéger son pays contre le comportement de son 45e président.

Vos commentaires