En ce moment
 

Pourquoi le déficit commercial américain se creuse-t-il malgré des importations surtaxées?

Pourquoi le déficit commercial américain se creuse-t-il malgré des importations surtaxées?
Les Etats-Unis ont enregistré un nouveau déficit commercial record malgré une multiplication des taxes douanièresJim WATSON

L'administration Trump a déclaré l'an passé une guerre commerciale au nom de "l'Amérique d'abord". Elle s'est traduite par des vagues successives de taxes douanières supplémentaires allant de 10 à 50% sur l'équivalent de 283 milliards d'importations américaines.

Pourtant, les Etats-Unis ont enregistré un nouveau déficit commercial record. Pourquoi les taxes sont-elles restées sans effet ?

- Le déficit commercial, qu'est-ce que c'est ? -

Le déficit commercial d'un pays se produit quand le volume d'importations est supérieur à celui des exportations. Concrètement, le pays achète plus de biens et services au reste du monde qu'il n'en vend.

Les Etats-Unis accusent un déficit commercial chronique depuis près d'un demi-siècle. En 2018, celui-ci a atteint 621 milliards de dollars (+12,5%), un record.

Et le seul déficit des biens (hors services) avec la Chine s'est élevé à 419,16 milliards de dollars, un record aussi.

- Pourquoi les consommateurs sont-ils un élément déterminant? -

La croissance économique américaine est traditionnellement tirée par la consommation des ménages. Or les consommateurs ont bénéficié d'un pouvoir d'achat plus important avec une baisse des impôts décidée par l'administration Trump.

Et l'appétit insatiable des consommateurs pour les marchandises importées de Chine ou d'ailleurs s'explique par le fait que ces produits sont souvent moins chers.

Les entreprises, qui ont, elles aussi, bénéficié de la baisse des impôts, augmentent leur rentabilité en achetant à l'étranger des produits moins chers que les produits domestiques.

- Quel est le rôle du dollar? -

Le taux de change du dollar est un élément clé dans la mesure où un dollar fort rend les produits étrangers plus compétitifs pour les consommateurs américains. Les entreprises américaines ont, elles, plus de mal à vendre à l'étranger leurs produits, plus chers.

L'an passé, les produits chinois ont certes été surtaxés mais ils ont bénéficié d'un taux de change favorable qui a maintenu leur compétitivité.

- Quid du lien entre croissance et déficit? -

Les statistiques sont là pour l'illustrer: quand la conjoncture est bonne, le déficit s'accroît. Quand la croissance bat de l'aile, le déficit commercial diminue car les Américains consomment moins, faisant chuter les importations.

En 2009, le déficit commercial avait ainsi plongé de 45,8% au moment où la croissance économique des Etats-Unis était en berne, dans le sillage du déclenchement de la crise financière à l'automne 2008.

A contrario, le déficit s'est fortement creusé l'an passé alors que l'économie américaine a tourné à plein régime, avec une croissance frôlant les 3% et un chômage historiquement bas.

Vos commentaires