En ce moment
 
 

Pyongyang "reconstruit" un site de lancement de fusées

Pyongyang

(Belga) Des signes d'activités ont été détectés sur un site nord-coréen de lancement de fusées, ce qui laisse penser que Pyongyang s'est lancé dans la "rapide reconstruction" de cette installation après l'échec du sommet de Hanoï, estime un centre de recherches américain sur la base d'images satellites.

Le regain d'activité sur le site nord-coréen de Sohae a été détecté deux jours seulement après le fiasco de la seconde rencontre entre Donald Trump et Kim Jong Un, et pourrait "illustrer une détermination face au rejet américain" de la demande nord-coréenne d'un allègement des sanctions qui pèsent sur le régime reclus, a dit le Centre pour les études stratégiques et internationales (CSIS), basé à Washington. "Cette installation était en sommeil depuis août 2018, ce qui indique que les activités actuelles sont délibérées et ont un but." Sohae, sur la côte nord-ouest de la Corée du Nord, sert officiellement à placer des satellites en orbite mais les réacteurs peuvent aisément être adaptés aux missiles balistiques et la communauté internationale accuse le programme spatial nord-coréen d'être le paravent de ses programmes d'armement. Le président sud-coréen Moon Jae-in avait annoncé en septembre à l'issue d'un sommet à Pyongyang avec M. Kim que la Corée du Nord avait accepté de "fermer de façon permanente" son site de test de moteurs de missile de Sohae ainsi qu'un pas de tirs. (Belga)

Vos commentaires