En ce moment
 

RDC: 2 humanitaires congolais tués dans la province du Nord-Kivu, selon Ocha

(Belga) Deux humanitaires congolais ont été tués samedi dans la province agitée du Nord-Kivu par des personnes armées non identifiées et un autre a été pris en otage, a annoncé lundi le Bureau de coordination des affaires humanitaires de l'ONU (Ocha) en République démocratique du Congo.

Les deux hommes étaient employé au sein de l'ONG congolaise Hydraulique sans frontières (Hyfro), spécialisée dans des projets d'assainissement d'eau. "Nous avons également appris le maintien en otage d'un autre collègue de la même organisation", indique Ocha. "Nos collègues travaillaient près du village de Mushikiri, situé sur l'axe Nyanzalé-Bwalanda-Kibirizi, dans le territoire de Rutshuru". Ocha "condamne, avec fermeté, cette dernière attaque" et "demande la libération immédiate et inconditionnelle de la personne maintenue en otage". Selon Ocha, les conditions de sécurité sont très préoccupantes dans le Nord-Kivu et représentent un "obstacle majeur" au travail des humanitaires. Les enlèvements, notamment d'étrangers et de Congolais membres d'organisations humanitaires, sont fréquents dans les territoires de Masisi, Lubero, Rutshuru et Walikale, dans la province du Nord-Kivu. L'est de la RDC est déchiré par plus de vingt ans de conflits armés, alimentés par des différends ethniques et fonciers, la concurrence pour le contrôle des ressources minières de la région et des rivalités entre puissances régionales. (Belga)

Vos commentaires