En ce moment
 

Réfugiés sur l'île de Manus - Un réfugié rohingya décède en sautant d'un bus sur l'île de Manus

(Belga) Un homme de 32 ans, réfugié rohingya, a perdu la vie mardi en se jetant d'un bus en mouvement hors d'un camp de réfugiés sur l'île de Manus en Papouasie-Nouvelle-Guinnée, où l'Australie sous-traite des demandes d'asile, ont confirmé la police et des défenseurs des droits de l'homme. Il s'agit du 8e décès parmi les demandeurs d'asile maintenus sur cette petite île du Pacifique par les services d'immigration australiens.

L'homme était maintenu depuis 2013 dans le centre de détention des services de l'immigration australiens délocalisé. Le statut de réfugié lui avait été octroyé, a détaillé à l'agence de presse dpa Ian Rintoul, porte-parole de l'association Refugee Action Coalition. Selon la police locale, l'homme est décédé après avoir sauté d'un bus en mouvement alors qu'il était transporté d'un logement du centre de réfugiés vers la ville principale de l'île. Le réfugié kurde et porte-parole des réfugiés de l'île, Behrooz Boochani, a indiqué via le réseau social Twitter qu'il n'était pas encore déterminé s'il s'agissait d'un accident ou d'un suicide. Il a évoqué un long historique d'épilepsie chez la victime. "Il y a deux ans, il a été envoyé en Australie pour être traité mais il a été renvoyé vers l'île de Manus ensuite sans avoir obtenu l'aide médicale. Il souffrait depuis longtemps", a précisé M. Boochani. (Belga)

Vos commentaires