En ce moment
 

Remplacement des F-16 - La N-VA bien présente à la réception de la Fête nationale US après des propos pro-F35

(Belga) Les représentants de la N-VA étaient mardi soir nombreux à se presser au portillon lors de la réception donnée à Bruxelles par l'ambassade des Etats-Unis à l'occasion de la Fête nationale américaine du 4 juillet, a constaté l'agence Belga sur fond de tirage entre partis de la majorité gouvernementale sur le choix d'un nouvel avion de combat pour succéder aux F-16 vieillissants.

"Je suis le seul représentant du gouvernement fédéral" à cette réception, s'est enorgueilli le secrétaire d'Etat à l'Asile et à la Migration, le nationaliste Theo Francken, en l'absence d'autres membres de l'équipe du Premier ministre Charles Michel et de la coalition qu'il dirige - dont plusieurs font partie de la mission économique en cours en Argentine et en Uruguay sous l'égide de la princesse Astrid. M. Francken était accompagné lors de cette réception par d'autres membres de la N-VA, dont le ministre flamand de la Mobilité, du premier vice-président du Sénat, Karl Vanlouwe, et de la présidente de la commission de la Défense de la Chambre, Karolien Grosseman. Le président de la N-VA, Bart De Wever, s'est immiscé dimanche dans le débat en cours au sein de l'équipe Michel, en excluant deux pistes en cours d'examen au sein du gouvernement: le Rafale du groupe français Dassault Aviation, qu'il a qualifié abruptement d'"insuffisamment performant", et la prolongation de la durée de vie des F-16 vieillissants. "L'avion de combat français Rafale n'est pas un bon plan, il n'est pas suffisamment performant pour notre défense. La prolongation des F-16 est exclue également", avait dit le président de la N-VA dans une interview au journal 'Het Belang van Limburg' dans ce qui était apparu comme un a priori en faveur du F-35 Lightning II américain, présenté comme "furtif" et et de cinquième génération par Washington. (Belga)

Vos commentaires