Si Trump est inapte, écartez-le, lance une influente sénatrice démocrate

(Belga) La sénatrice américaine Elizabeth Warren a sommé jeudi le cabinet de Donald Trump de le mettre à l'écart s'il le juge dans l'incapacité d'exercer ses importantes fonctions, comme le décrit une tribune anonyme explosive.

"La Constitution permet cette procédure si le vice-président et de hauts responsables estiment que le président ne peut pas faire son travail", a déclaré à CNN la sénatrice du Massachusetts, pressentie parmi les candidats démocrates pour la présidentielle de 2020. En revanche, la Constitution "n'envisage pas que de hauts responsables contournent le président, subtilisent des documents sur son bureau, écrivent des tribunes anonymes... Chacun de ces responsables a fait le serment de respecter la Constitution américaine. Il est temps qu'ils fassent leur travail", a-t-elle asséné. Elle faisait référence à une tribune publiée mercredi par le New York Times ainsi qu'aux révélations fracassantes d'un livre du célèbre journaliste d'investigation, Bob Woodward, dont des extraits ont été publiés mardi. Ces deux écrits dressent le portrait d'une Maison Blanche plongée dans le chaos, où de hauts responsables forment un mur de contention autour de Donald Trump afin de protéger, prétendument, le pays en ne donnant pas suite à ses ordre ou en faisant disparaître des documents dans le Bureau ovale. Un violent affront à la figure révérée du président aux Etats-Unis. Dans sa tribune, le "haut responsable" anonyme de l'administration Trump raconte que des membres du cabinet ont, au début de la présidence, songé à utiliser le 25e amendement de la Constitution américaine. Ils auraient rapidement abandonné cette idée par crainte de "précipiter une crise constitutionnelle". Ratifié en 1967 et jamais utilisé, son article 4 permet, au terme d'un processus très complexe, lancé par le vice-président et son cabinet puis approuvé par le Congrès, de priver le président américain de ses fonctions. Ce processus se distingue de la procédure plus connue de destitution ("impeachment"). "Si de hauts responsables du gouvernement estiment que le président des Etats-Unis est dans l'incapacité de faire son travail, alors ils devraient invoquer le 25e amendement", a martelé Elizabeth Warren. (Belga)

Vos commentaires