Strasbourg: un bâtiment de l'université bloqué lundi

Strasbourg: un bâtiment de l'université bloqué lundi
Des bâtiments de l'université de Strasbourg bloqués par des étudiants, le 10 avril 2018FREDERICK FLORIN
education

Un bâtiment universitaire de Strasbourg a été bloqué lundi par une cinquantaine d'étudiants opposés à la réforme de l'accès à l'enseignement supérieur, sans toutefois perturber le déroulement des examens relocalisés de manière anticipée, a-t-on appris de sources concordantes.

Les entrées de deux bâtiments du campus central ont été bloquées tôt lundi avec des poubelles, mais l'un d'eux a été rouvert à la mi-journée, a précise l'université de Strasbourg.

"Ces blocages n'ont pas affecté le déroulement des examens, car ils avaient été relocalisés de manière anticipée" et ont pu se dérouler ailleurs, a-t-on précisé.

"Le blocage ne sera pas reconduit le 1er mai pour que l'on puisse participer aux manifestations", a expliqué un étudiant bloqueur.

Dans la capitale européenne, les cours ont repris lundi après sept jours de vacances universitaires, et "la grande majorité des partiels de fin d'année doivent se dérouler dans les deux semaines à venir", a-t-on indiqué.

Plusieurs bâtiments avaient été bloqués de manière sporadique par des étudiants opposés à la réforme de l'accès à l'enseignement supérieur durant les premières semaines d'avril mais pour l'instant, "tous les examens devraient pouvoir être assurés", a expliqué la direction de l'université.

La direction de l'université avait organisé avant les vacances une consultation électronique des étudiants, à laquelle 16.272 avaient répondu. Près de 72% d'entre eux s'étaient prononcés contre les blocages et plus de 18% pour.

Par deux fois en avril, une centaine d'étudiants opposés à la loi ORE ont été évacués par les forces de l'ordre d'un amphithéâtre du campus.

Vos commentaires