En ce moment
 

Un évêque polonais présente ses excuses pour abus sexuels au sein de l'Eglise

Un évêque polonais présente ses excuses pour abus sexuels au sein de l'Eglise
Selon l'association "N'ayez pas peur" qui aide les victimes des prêtres pédophiles, 56 condamnations ont été prononcées en Pologne au cours des dernières années, dont une partie pour possession de poDAMIEN MEYER

L'évêque de Varsovie-Praga, l'un des deux diocèses de la capitale polonaise, s'est excusé jeudi pour les cas d'abus sexuels au sein de l'Eglise catholique polonaise.

"Je voudrais dire ici, avec détermination, que nous voulons protéger les enfants et les jeunes à chaque moment et partout", a dit l'évêque Romuald Kaminski à la presse.

C'est une priorité pour moi, et je souhaite dire ici "pardon" et faire tout pour que ceux qui se sont sentis blessés puissent retourner en sécurité au sein de la communauté ecclésiale et retrouver leur confiance" en elle, a-t-il dit.

Selon l'évêque, douze cas d'abus sexuels sur les mineurs ont eu lieu dans son diocèse au cours des 26 dernières années. Dix cas ont été confirmés, dont certains concernent des jeunes entre 15 et 18 ans. Tous les cas ont été soumis aux procédures de l'Eglise.

Dans trois cas, les auteurs des abus ont été traduits devant la justice polonaise. Deux d'entre eux ont déjà été condamnés.

L'évêque a également présenté un document contenant des mesures destinées à protéger les enfants et les jeunes contre les abus sexuels, ainsi que l'aide aux victimes de ces actes.

De tels documents doivent être publiés par chaque diocèse du pays, a indiqué l'épiscopat de Pologne lors de sa réunion mercredi.

L'épiscopat a également indiqué qu'il allait collecter les données statistiques concernant les abus sexuels au sein de l'Eglise, données qui étaient jusqu'à présent indisponibles.

La date de publication des résultats n'a pas été précisée.

L'Eglise de Pologne avait déjà fait acte de repentance pour les crimes de pédophilie commis par son clergé, au cours d'une liturgie sans précédent, il y a quatre ans à Cracovie.

Selon l'association "N'ayez pas peur" qui aide les victimes des prêtres pédophiles, 56 condamnations ont été prononcées en Pologne au cours des dernières années, dont une partie pour possession de pornographie infantile.

L'Eglise catholique traverse actuellement une crise profonde en raison de nombreuses révélations sur des abus sexuels perpétrés dans divers pays.

Mardi, l'Eglise allemande a présenté ses excuses après la publication d'un rapport accablant relatant des agressions sexuelles sur plus de 3.600 mineurs sur la période 1946-2014.

Le pape a reconnu mardi à Tallinn, lors d'une visite en Estonie, que les scandales sexuels impliquant le clergé étaient un repoussoir pour une jeunesse ne percevant pas une condamnation suffisamment forte de la part de l'Eglise.

Vos commentaires