En ce moment
 

US Open: encouragé par l'arbitre, Kyrgios renverse Herbert

US Open: encouragé par l'arbitre, Kyrgios renverse Herbert
L'Australien Nick Kyrgios contre le Moldave Radu Albot au 1er tour de l'US Open, le 28 août 2018 New York Steven Ryan
sport, insolite

L'Australien Nick Kyrgios (30e), mal engagé avant d'être... encouragé par l'arbitre, a retourné la situation contre le Français Pierre-Hugues Herbert (75e) pour se qualifier pour le troisième tour de l'US Open en quatre sets (4-6, 7-6 (8/6), 6-3, 6-0), jeudi à New York.

La rencontre a été marquée par une scène inédite: en plein match, l'arbitre suédois Mohamed Lahyani est intervenu pour encourager l'Australien, en perdition et connu pour ses coups de sang, à se reprendre.

Mené d'un set et d'un break (6-4, 5-2) sur le court N.17, Kyrgios montrait des signes de frustration évidents, se déplaçant à peine et commettant des fautes grossières. L'arbitre a alors profité d'un changement de côté pour descendre de sa chaise et s'adresser, en tête à tête, à l'Australien de 23 ans, assis sur sa chaise l'air dépité, les bras derrière la tête et mordant dans sa serviette.

"Je veux t'aider. Je vois tes matches et tu es quelqu'un de formidable pour ce sport. Ce n'est pas toi, je le sais", a-t-on pu entendre dire Lahyani.

Après cette intervention plus qu'inhabituelle, Kyrgios a débreaké Herbert et fini par remporter le second set au jeu décisif (8 points à 6). Puis il a empoché les deux manches suivantes.

"Il était juste préoccupé par la manière dont je jouais", a seulement déclaré l'Australien à l'issue de sa victoire, à même le court.

Kyrgios défiera le Suisse Roger Federer, N.2 mondial, ou le Français Benoît Paire (56e) pour une place en huitièmes de finale.

Vos commentaires