En ce moment
 

Wall Street, lestée par quelques résultats décevants, termine en baisse

(Belga) La Bourse de New York a terminé dans le rouge jeudi dans un marché engrangeant quelques profits après plusieurs séances encourageantes et accueillant fraîchement les résultats de plusieurs entreprises phares.

Son indice vedette, le Dow Jones Industrial Average, a perdu 0,53% à 25.064,50 points après cinq séances consécutives de hausse. Le Nasdaq, à forte composante technologique, a cédé 0,37% à 7.825,30 points. L'indice élargi S&P 500 a reculé de 0,40% à 2.804,49 points. La séance a été marquée jeudi par le repli, après la diffusion de leurs résultats trimestriels, de l'émetteur de cartes de crédit American Express (-2,73%) et de l'assureur Travelers (-3,71%), deux membres du Dow Jones, ainsi que du producteur d'aluminium Alcoa (-13,34%) et du site de ventes en ligne eBay (-10,12%). Leurs chiffres ont été reçus fraîchement par les investisseurs alors même que "dans son ensemble, le marché a fait bien mieux qu'attendu" depuis le début de la saison des résultats, a relevé Sam Stovall de CFRA. Cette performance est à mettre au crédit selon lui de "la capacité des directions des entreprises à mieux aiguiller les attentes des analystes", des "importants programmes de rachats d'actions" et de "la bonne tenue de l'économie". "La grande question semble être de déterminer la solidité de la croissance au 2e trimestre, de savoir si le PIB va atteindre les 4%, voire même les dépasser", a-t-il noté. Dans ce contexte, les grands indices de Wall Street "ont beaucoup progressé en peu de temps, les laissant vulnérables à un peu de prises de bénéfices", a estimé Patrick O'Hare de Briefing en soulignant que le Nasdaq avait déjà progressé de 4,6% depuis le début du mois, le Dow Jones de 3,8% et le S&P 500 de 3,6%. Le marché obligataire se détendait: le rendement sur la dette américaine à 10 ans baissait à 2,837%, contre 2,869% mercredi à la clôture, et celui à 30 ans à 2,958%, contre 2,986% la veille. (Belga)

Vos commentaires