En ce moment
 
 

Lasne ferme toute une école matenelle après une enseignante positive: finalement, 3 classes rouvriront dès demain

Lasne ferme toute une école matenelle après une enseignante positive: finalement, 3 classes rouvriront dès demain
 
CORONAVIRUS
 

L'école maternelle communale de la Vallée Gobier est fermée ce lundi. Une enseignante a été déclarée positive au Covid-19 ce samedi 12 septembre. La direction et les autorités locales ont décidé de fermer l'ensemble du site, soit 7 classes. Dès demain toutefois, les 3 classes d'accueil et première maternelle seront rouvertes après un nettoyage complet ce lundi matin. Les 4 autres classes ne reprendront pas avant le 23 septembre, les enfants devant donc rester en quatorzaine, nous a précisé Virginie Poncelet, l'échevine de l'Enseignement.

Les parents ont été prévenus ce dimanche de la décision de la fermeture totale de l'école maternelle ce lundi matin. "En concertation avec la direction, nous avons choisi d'appeler les collègues de cette enseignante pour qu'elles soient prévenues qu'elles ont été en contact avec quelqu'un qui est positif (...)", nous avait expliqué Virginie Poncelet. Avant de poursuivre: "On a décidé de fermer ce lundi, le site de la Vallée Gobier en attendant les précisions du PSE (Centre de Promotion de la Santé à l'Ecole) que l'on va joindre ce matin". 

Selon la circulaire, pas de fermeture d'école

Au total, une centaine d'élèves sont donc privés d'école ce lundi. Cette décision semble aller à l'encontre des règles émises par la Fédération Wallonie-Bruxelles. Pour rappel, il a été décidé qu'aucun établissement ne pourra complètement fermer ses portes en cas de cas positif. Les décisions de fermeture ne pourront plus porter que sur des classes seulement. 

La circulaire 7713 datée du 31 août régissant la procédure pour la gestion des cas et des contacts Covid-19 dans les écoles spécifie que si un enseignant est déclaré positif en maternelles, toute la classe sera fermée pour deux semaines. La mesure se justifie ici par le fait que les instituteurs de maternelle ont une plus grande proximité physique avec leurs élèves, ce qui augmente les risques de contamination. Ils sont aussi les seuls enseignants à ne pas devoir porter le masque en classe. Mais cela concerne la fermeture d'une seule classe. 

Pourquoi Lasne a-t-elle donc choisi de fermer toute l'école? "L'enseignante étant 'volante' dans 4 classes, on a pris cette décision", nous explique l'Echevine de l'Enseignement. 

La professeure testée positive au Covid-19 enseigne le néerlandais à l'école de la Vallée Gobier. Elle n'a donc pas une classe dédiée mais intervient dans 4 classes du site. Pourquoi avoir fermé les classes où elle n'intervient pas? "Parce qu'elle est en contact avec d'autres collègues d'autres classes", justifie Virginie Poncelet. 

L'organe compétent, injoignable ce week-end

Avant de prendre cette décision, les autorités locales ont tenté de joindre le Centre de promotion de la Santé à l'Ecole (PSE) afin de savoir quelles procédures mettre en place face à ce cas de figure. "C'est l'organe qui est compétent selon les informations que l'on a reçues pour la rentrée scolaire. On a essayé de le joindre ce week-end, malheureusement, le numéro vert est accessible en semaine et pas le week-end", nous indiquait Laurence Rotthier, bourgmestre. Mais, en l'absence de réponse, la commune a préféré maintenir le site fermé.

La bourgmestre et la direction de l'école attendaient désormais des indications du PSE. "On est tous bien embêtés de la situation. On suit la circulaire et c'est clair que pour les parents, comme ça au pied levé, ça n'est pas simple", déclarait la bourgmestre de Lasne.

Vers 11h ce matin, l'échevine Virginie Poncelet a rappelé notre rédaction. Le Centre de promotion de la Santé à l'Ecole (PSE) ayant estimé que l'enseignante positive n'avait pas eu de contacts directs avec les enseignantes et élèves des trois classes où elle n'exerçait pas, il a indiqué aux autorités communales que ces classes pouvaient rouvrir dès demain. Les locaux seront nettoyés aujourd'hui. Quant aux 4 autres classes, comme le prévoit la circulaire de la Fédération Wallonie-Bruxelles, elles resteront fermées jusqu'au 22 septembre inclus, les élèves devant rester à la maison en quarantaine.

 




 

Vos commentaires