En ce moment
 
 

Jeudis pour le climat: au moins 3.000 personnes attendues jeudi dans les rues de Louvain-la-Neuve (vidéo)

Après Bruxelles et Anvers, les marcheurs pour le climat ont rendez-vous dans les rues de Louvain-la-Neuve, jeudi 7 mars. Les organisateurs espèrent mobiliser au moins 3.000 personnes dans la cité universitaire du Brabant wallon, l'événement devant attirer à la fois des élèves de l'enseignement secondaire et des étudiants de l'enseignement supérieur.

Les marches en faveur du climat se poursuivent en Belgique. Le prochain rendez-vous est donné jeudi à 10h30, sur la place de l'Université à Louvain-la-Neuve. Les scientifiques de l'Université catholique de Louvain (UCLouvain) ont publiquement marqué leur soutien à la marche, et annoncé qu'ils rejoindront les jeunes dans la rue. Les organisateurs rappellent l'importance de la mobilisation. "On n'a plus l'excuse d'être à l'école, souligne Adelaïde Charlier, porte-parole de "Youth for climate". Il faut montrer qu'on veut vraiment le changement et aller dans les rues pour le montrer parce que ceux qui sont en congé n'ont pas encore le droit de vote, donc c'est leur manière de pouvoir communiquer ce qu'ils exigent".

Le parcours de la marche a été déterminé en collaboration avec la police locale. En partant de la place de l'Université, il passera par les principales places de Louvain-la-Neuve (Place des Wallons, Grand-Place, place Rabelais, place des Doyens...) et la manifestation devrait durer, en fonction du nombre de participants qui se mobiliseront dans les rues de la cité universitaire, jusqu'aux environs de 12h30. La marche sera suivie d'une assemblée générale sur la place des Sciences.

Youth for Climate a battu le rappel auprès des étudiants de secondaire, et Students for Climate auprès des étudiants de l'enseignement supérieur. Quant au personnel scientifique de l'UCLouvain, il considère que former des citoyens critiques et capables de remise en question fait partie des rôles de l'université et de l'enseignement en général, et que la participation aux marches ainsi qu'aux débats sur des enjeux majeurs contribue à cet objectif.

Vos commentaires