En ce moment
 
 

Une fillette retrouvée morte à Mont-Saint-Guibert: la mère inculpée d'infanticide, le parquet s'exprime

Un homicide a été perpétré vendredi dans une propriété de Mont-Saint-Guibert. Le corps sans vie d'une fillette de six ans y a été retrouvé. Le parquet s'est exprimé ce lundi au micro de RTL INFO. La mère de la petite a été inculpée d'infanticide.

La mère de la fillette de six ans retrouvée morte vendredi dans une habitation de Mont-Saint-Guibert a été inculpée. "Durant le week-end, le juge d'instruction a décerné un mandat d'arrêt à charge de la maman de la petite fille. Elle est inculpée d'infanticide", a indiqué Jean-Claude Elslander, procureur du roi du Brabant wallon, à RTL INFO.

Nous avons demandé au magistrat si les enquêteurs en savaient plus sur les raisons qui auraient pu pousser la mère à commettre un tel acte. "La maman n'est pas en aveu du tout. Mais les examens qui ont été pratiqués, les vérifications qui ont été faites, ne permettent absolument pas d'objectiver la présence d'une tierce personne dans l'immeuble", a précisé Jean-Claude Elslander.

Selon le parquet, aucun autre proche n'aurait donc été présent lors du drame.

La mère, une femme célibataire née en 1979, nie les faits qui lui sont reprochés. Quant aux circonstances du drame, il apparaît que la petite fille est décédée des suites d'une strangulation. "Les constatations matérielles ne permettent pas d'établir l'intervention d'une tierce personne", a précisé le procureur brabançon à Belga.


La police se déplace en nombre

Un important déploiement policier et des services de secours avait été observé vendredi après-midi devant une habitation située le long de la rue de Corbais, dans le quartier de la gare de Mont-Saint-Guibert. Le corps sans vie d'une enfant âgée de 6 ans y a été découvert. Un juge d'instruction est descendu sur les lieux. Plusieurs devoirs d'enquête devaient ensuite être pratiqués, dont une autopsie de l'enfant.

Un quartier sous le choc

Dans le quartier, les habitants sont sur le choc. Quelques heures après ce tragique événement, un riverain se confiait à notre micro. Frédéric habite juste à côté du bâtiment où les secours ont retrouvé le corps. Selon lui, il s'agit de voisins discrets et sans histoire. "Ce ne sont pas des personnes défavorisées ou SDF comme j'ai entendu. Mais on n'a pas beaucoup de contact avec ces gens", nous avait-il confié. 

Vos commentaires