En ce moment
 

Walibi obtient le feu vert pour entamer sa GRANDE métamorphose

Walibi obtient le feu vert pour entamer sa GRANDE métamorphose
Image d'illustration

D'ici 2023, le parc d'attraction va subir un relooking.

Le parc d'attractions Walibi, à Wavre, a obtenu un permis intégré (implantation commerciale et permis d'urbanisme) pour concrétiser son importante transformation. L'information est rapportée vendredi dans les éditions Brabant wallon de l'Avenir, la DH et La Libre Belgique. Les responsables avaient dévoilé il y a plusieurs mois leur plan d'investissement sur cinq ans, prévoyant un montant de 100 millions d'euros pour transformer environ 75% du parc d'attractions. Le permis intégré a été octroyé par les fonctionnaires technique, délégué et des implantations commerciales du Service public de Wallonie.


Sur le plan urbanistique, le permis octroyé permet des démolitions, rénovations et constructions d'ouvrages. On sait que le plan d'investissement de Walibi prévoit notamment d'implanter la plus haute montagne russe du Bénélux, qui devrait culminer à 53 mètres de hauteur et emmener les amateurs à plus de 100 km/h. Le permis octroyé sous condition estime que l'impact paysager est acceptable, mais impose une étude de bruit.Le document tranche également la question des jours d'ouverture à horaire exceptionnel (jusqu'à 23 h) et des jours de fermeture imposés en compensation. Un comité de riverains s'est manifesté durant l'enquête publique pour dénoncer certaines nuisances et les fonctionnaires qui ont délivré le permis tentent d'équilibrer les nécessités commerciales, la tranquillité du voisinage et les demandes de la ville de Wavre, notamment sur le plan de la mobilité puisqu'un plan global est exigé dans cette matière.La Ville de Wavre indique sur son site internet que le permis peut être consulté jusqu'au 10 septembre auprès du service communal de l'urbanisme, et qu'un recours peut être introduit dans un délai de vingt jours.

Vos commentaires