En ce moment
 
 

Bruxelles: des dizaines de personnes appellent à la mobilisation pour résoudre la crise climatique

 
 

Quelques dizaines de représentants de mouvements pour le climat se sont réunis dimanche à midi, place du Luxembourg, devant le parlement européen à Bruxelles, pour appeler à un financement du Green Deal à la hauteur des ambitions climatiques, en marge des négociations du Parlement européen pour le budget 2021-2027 de l'Union européenne (UE).

Des alarmes de téléphone synchronisées au cœur du quartier européen. Le message est clair : il est l’heure de se réveiller. "On met nos téléphones pour rappeler que l'heure est urgente et qu'il est vraiment temps de se réveiller. Ça fait 30 ans que des scientifiques nous disent que la planète est en danger à cause du réchauffement climatique et de la perte de la biodiversité", témoigne une militante. Comme elles, quelques dizaines de personnes ont fait le déplacement pour appeler à une réaction des politique. 

Une manière de se rappeler au bon souvenir des députés européens toujours en pleines négociations sur le budget de l’Union pour les 5 prochaines années. "Il y a des décisions très importantes qui vont être prises dans les jours qui viennent à propos des objectifs climatiques européens. Dans les jours qui viennent, le Parlement européen va décider de mettre, ou pas, les moyens nécessaires dans la lutte contre les changements climatiques", éclaire Jean-Pascal Van Ypersel, climatologue à l'UCLouvain et porte-parole de "Scientistsforfuture". 

À l'échelle mondiale, c’est un compte à rebours qui est lancé aujourd'hui pour le climat. "Aujourd'hui marque le début du compte à rebours pour atteindre zéro émission du gaz à effet de serre. Bienvenue à tous ceux qui nous rejoignent, où que vous soyez", a lancé l'acteur Mark Ruffalo dans une vidéo où il appelle à résoudre la crise climatique dans la décennie actuelle. Cette initiative est portée par des personnalités de tout bord et des 4 coins du monde. Là encore le message est symbolique : le temps nous est compté pour agir. 




 

Vos commentaires