Bruxelles: un homme tasé par la police après une bagarre sur fond de rivalité amoureuse

Bruxelles: un homme tasé par la police après une bagarre sur fond de rivalité amoureuse

Toute la nuit de mercredi à jeudi, la rue de la Cigogne à Bruxelles a été le théâtre d'un Fort Chabrol. Après une nuit de négociation, un homme de 56 ans a été interpellé. Les policiers ont du faire usage de leur taser. L'individu a été conduit à l'hôpital. Il a été privé de liberté. Une rivalité amoureuse serait à l'origine des évènements.

Un Fort Chabrol a agité la rue de la Cigogne mercredi soir et jusqu'au petit matin jeudi, a indiqué le parquet de Bruxelles. Le suspect (56 ans) qui était armé d'un couteau a été maîtrisé vers 05H45 du matin au moyen d'un taser. Il a été privé de liberté et a été transféré à l'hôpital, conformément à la procédure. La police locale a été appelée peu après minuit pour une bagarre rue de la Cigogne. Le conflit impliquait le nouveau et l'ancien compagnon d'une femme, présente au moment des faits. Le premier aurait jeté une pierre et le second l'aurait menacé d'un couteau en retour. Après le départ du nouveau couple, le compagnon déchu a menacé les policiers avec son couteau avant de se retrancher dans son appartement et les a encore menacés d'user de son arme s'ils tentaient d'entrer. Un périmètre de sécurité a été déployé.

Des services de police spécialisés ont été appelés en appui pour entamer les négociations. L'homme est sorti de son domicile vers 05H45 du matin. Il avait toujours son couteau à la main. Il a été neutralisé par la police au moyen d'une arme non létale et d'un taser. Conformément à la procédure, il a été conduit à l'hôpital. Ses jours ne sont aucunement en danger. Plusieurs témoins sont interrogés. Le suspect sera également entendu dans les plus brefs délais. Le procureur décidera sur base de ces auditions des suites à donner à ce dossier.

Vos commentaires