Immense émotion à Molenbeek à l'inauguration de la place Loubna Lafquiri, maman de 3 enfants tuée à Maelbeek le 22 mars 2016: "Nous sommes des personnes à jamais meurtries"

À la veille du deuxième anniversaire des attentats de Bruxelles, la commune bruxelloise de Molenbeek-Saint-Jean, a rendu hommage à Loubna Lafquiri en lui offrant une stèle gravée en son nom et en rebaptisant une de ces places, la place Loubna Lafquiri. Cette maman de 3 enfants a perdu la vie lors de l'attentat à la station de métro de Maelbeek. Reportage dans le RTLinfo 19h de Vincent Jamoulle.

"Tu es une perle qui brille dans le ciel, qui brille dans Bruxelles", chantonne une chorale composée d'enfants. Cette chanson est pour Loubna. Elle avait 34 ans le 22 mars 2016. Professeure de sport et maman de 3 enfants, elle était l'épouse de Mohamed El Bachiri. Aujourd'hui son histoire est gravée dans la pierre, dans un lieu qui porte son nom: la place Loubna Lafquiri.

"Cela nous survivra, et Loubna également nous survivra et ce message d'amour universel, ce message de paix, ce message de tolérance est désormais ici à Molenbeek, à sa place", explique son époux.

Pour Rita Berraho, la maman de Loubna, cette place est une lueur d'espoir dans le deuil de son enfant: "Daesh a tué ma fille, mais là je la vois encore vivante avec une plaque qui porte son nom et qui va rester dans les mémoires à jamais. C'est un très très bel hommage", reconnait sa maman.

Une stèle, une place, mais les blessures restent profondes.

C'est ce qu'admet son époux, dont deux des enfants sont présents et visiblement très émus: "Pour nous, c'est tous les jours le 22 mars et c'est extrêmement douloureux. Nous sommes des personnes à jamais meurtries, mais on fait avec. On essaye d'avancer malgré tout, mais voilà, c'est très difficile", détaille le papa.

Vos commentaires