En ce moment
 

L'homme d'affaires bruxellois Stéphan Jourdain acquitté pour la plupart des délits financiers

L'homme d'affaires bruxellois Stéphan Jourdain a été acquitté pour la plupart des délits financiers pour lesquels il était poursuivi, lundi après-midi, devant le tribunal correctionnel de Bruxelles.

Il a néanmoins écopé d'une peine de 18 mois de prison avec sursis pour quelques préventions liées notamment à la faillite de la SPRL Fond'Roy. Stéphan Jourdain a déjà annoncé qu'il fera appel de cette condamnation.

Le tribunal a prononcé l'acquittement de Stéphan Jourdain pour la plupart des préventions pour lesquelles il avait été cité directement par le parquet, sans instruction préalable. Toutefois, le juge a estimé qu'il était coupable de quelques préventions, liées notamment à des faux en écriture concernant les statuts de certaines de ses ASBL, à une insolvabilité organisée et à la faillite de la SPRL Fond'Roy.

Pour ces délits, le juge a prononcé une peine de 18 mois de prison avec sursis pendant 5 ans ainsi qu'une confiscation de 2.500.000 euros avec sursis pour la moitié. Le parquet, lui, avait réclamé une peine de 3 ans de prison avec sursis et une confiscation de 20 millions d'euros. Le juge a également prononcé une interdiction d'exercer des fonctions d'administrateur et des mandats dans des activités commerciales pendant 5 ans, mais avec sursis. Le parquet, lui, avait réclamé une telle interdiction pour une durée de 10 ans.

Enfin, le juge a condamné l'homme d'affaires à payer à la partie civile, la curatelle de la SPRL Fond'Roy, un montant de 447.500 euros. Stéphan Jourdain, fondateur du Cercle de Lorraine, était poursuivi devant le tribunal pour des faits de faux, usage de faux, abus de biens sociaux, détournement, faillite frauduleuse et organisation d'insolvabilité, au travers de ses nombreuses sociétés.

Vos commentaires