En ce moment
 

La Région bruxelloise investit massivement pour plus de brigades à vélo: ce policier en dévoile les avantages

La Région bruxelloise va investir afin de favoriser le développement des brigades cyclistes sur son territoire, a annoncé vendredi la secrétaire d'Etat à la sécurité routière, Bianca Debaets (CD&V). A l'heure actuelle, sur ses 6 zones de police, deux - celles de Marlow (Uccle, Watermael-Boitsfort, Auderghem) et de Bruxelles Midi (Anderlecht, Saint-Gilles et Forest) - ne disposent pas de ce type de brigade policière.

"L'objectif est que chaque zone de police dispose d'une brigade cycliste", a affirmé Bianca Debaets en présence du bourgmestre de Bruxelles Philippe Close et de représentants de la brigade à vélo de la zone Bruxelles Capitale-Ixelles, la plus importante de la Région avec ses 41 cyclistes.

L'appel à projets s'adresse aux zones de police désirant installer une brigade cycliste et à celles souhaitant s'équiper davantage. Le budget prévu à cette fin pour 2019 s'élève à 1,2 million d'euros. "Ces brigades sont un bon moyen de faire observer le code de la route en faveur des usagers faibles. Une présence policière visible est également importante", a commenté la secrétaire d'Etat.

"Les centres-villes étant ce qu'ils sont maintenant, avec les zones piétonnes, avec beaucoup de circulation, on a dû chercher un moyen de locomotion qui nous permettait de nous rendre plus vite sur place, de mieux sentir le terrain, d'être plus proche du citoyen. C'est pour toutes ces raisons qu'on a créé ces équipes à vélo", a indiqué Joel De Keyzer, de la zone de police Bruxelles Capitale-Ixelles.

Vos commentaires