En ce moment
 
 

Les Bruxellois, les navetteurs et les touristes se sentent-ils en sécurité dans la capitale? (vidéo)

Vous sentez-vous en sécurité à Bruxelles? Une enquête a sondé le sentiment d'insécurité des habitants de la capitale, des navetteurs et des touristes. Les résultats sont globalement positifs. Ils vont de pair avec une baisse de la criminalité à Bruxelles.

Pour les Bruxellois, le sentiment de sécurité est plutôt satisfaisant: 48% d'entre eux se sentent en sûreté, probablement grâce à la lutte contre la criminalité. Elle est en baisse de 20% sur ces dix dernières années. "Ici, on est bien protégé, avec la police et les militaires", confie un Bruxellois.


 

Ceci dit, les Bruxellois ont des craintes: 38% ont peur des agressions. "Il y a déjà qui sont étendus par terre etc. Ce n'est pas très rassurant le soir." "Même pour prendre le métro, on n'est pas rassuré. Et puis, ça ne sent pas très bon en plus."

Par contre, les Bruxellois n'ont pas vraiment peur des discriminations, remarques, insultes ou harcèlement. Des faits qui ont pourtant fait le plus de victimes ces 12 derniers mois. "C'est vrai qu'en tant que fille, surtout en grandissant à Bruxelles, il y a énormément de remarques, de petits mots, de gestes, mais je pense qu'on s'y habitue."

Cette enquête sur le sentiment d'insécurité s'intéresse aussi à l'avis des touristes et les résultats sont encore plus impressionnants: 77% ont une vision positive de la sécurité à Bruxelles bien plus que les 48% des habitants. "Personnellement, je trouve qu'on ressent moins d'insécurité à Bruxelles qu'à Paris." "On n'a pas eu d'inquiétude du tout, c'est super sympa. La ville est propre aussi." "Je n'ai pas du tout eu de sentiment d'insécurité, sauf quand je passe dans le métro à Maelbeek, j'ai toujours le souvenir de tout cet engouement qu'il y a eu pour l'attentat."


 

Les attentats, c'est d'ailleurs la plus grande crainte des touristes: 35% en ont peur. Des résultats communiqués aux autorités bruxelloises avec plusieurs recommandations pour encore améliorer ces chiffres.

Vos commentaires