En ce moment
 
 

Les rats pullulent à Bruxelles: Mounir les éradique avec des brochettes empoisonnées

Les rats pullulent à Bruxelles: Mounir les éradique avec des brochettes empoisonnées
 
 

Depuis quelques jours, des riverains dénoncent une présence massive de rats place Dumont à Stockel (Woluwe-Saint-Pierre). "Sur la place c’est de plus en plus", dénonce une riveraine. "Il y en a du côté de la Villa Lorraine, Veritas, …", précise un riverain. "Les rats font souvent les poubelles près des arbres. On les voit courir, mais c’est beaucoup le soir", ajoute une dame du quartier.

C’est également le cas en dessous de la station de métro Delacroix à Anderlecht. En descendant les escaliers, deux parcelles proches du canal et constamment salies par les riverains et squatteurs ont besoin d’être dératisées.

Dans ces deux zones de la Région de Bruxelles-capitale, la commune a pris des mesures. Woluwe-Saint-Lambert dit agir depuis plusieurs mois contre ce fléau. Des équipes communales retirent régulièrement la nourriture ou des détritus des rues et les commerçants sont sensibilisés pour tenter d’éviter qu’ils sortent leurs sac poubelle en dehors des jours de collecte.

A Anderlecht, on a fait appel à SOS-Parasites. Mounir Sanchez, son superviseur technique, nous explique ses techniques. Premièrement, il faut priver les rats de nourriture. "Là je suis en train de rassembler les déchets alimentaires. Tout ce qui a été jeté et qui attire les rats."

Ensuite, il faut empêcher ceux-ci de circuler et les attirer vers des pièges… avec de la nourriture. "J’utilise ici un grillage métallique avec des petites mailles. Ça va permettre en fait de blesser le rat et de refermer les trous. Et on ne va pas hésiter à mettre les picots dans la galerie. Je vais utiliser des rat box, c’est une grosse boite. A l’intérieur vous avez une petite brochette. On la place toujours le long des murs. Et quand ils ont commencé à manger, après 24h seulement, l’empoisonnement se fait."

D’autres actions de dératisation se feront sur le territoire de la Région bruxelloise quand les communes auront donné leur autorisation. A Laeken, dans le quartier De Wand, des rats ont été observés aussi par Mohamed, qui nous a envoyé la photo ci-dessus via notre bouton orange Alertez-nous. On y constate que les pigeons n'ont aucune peur des rongeurs. Un autre internaute nous signale également leur présence dans le parc de Forest.


 




 

Vos commentaires