En ce moment
 

Les pompiers bruxellois obtiennent gain de cause: les effectifs de garde augmentés avec effet immédiat

Le conseil de direction des pompiers de Bruxelles a décidé, mardi après-midi, d'augmenter l'effectif du personnel de garde de 12 pompiers-ambulanciers pour une période de test de trois mois. Il répond ainsi à la demande du personnel opérationnel d'augmenter l'effectif pour faire face à une charge de travail croissante.

Face à une charge de travail croissante avec notamment 5% de sorties d'ambulances supplémentaires sur les dernières années, le personnel opérationnel a demandé à pouvoir travailler avec un effectif renforcé 24 heures sur 24, et non diminué la nuit et les week-end. Les trois syndicats en front commun avaient rapporté que des pompiers projetaient de se mobiliser mercredi s'ils n'étaient pas entendus.

Le conseil de direction a décidé d'augmenter avec effet immédiat l'effectif de nuit et de week-end au niveau plus élevé de l'effectif de jour, conformément à leur demande.

Pendant ces trois mois, un groupe de travail multidisciplinaire devra analyser les effets de cette mesure temporaire. Le groupe de travail sera chargé d'établir les critères, les indicateurs et la méthodologie à suivre. A l'issue de cette période de test, il soumettra au conseil de direction et aux syndicats ses propositions pour une organisation définitive de la garde.

Le front commun syndical a marqué son accord avec cette proposition. "Cette période d'essai de trois mois permettra de calmer les esprits et de repartir sur les bases d'une analyse à jour et objective pour l'organisation du personnel de garde", a déclaré le colonel du Bus de Warnaffe, officier-chef de service faisant fonction.

Vos commentaires