En ce moment
 
 

Plusieurs communes de Bruxelles touchées par une panne d'électricité vendredi soir: "C'est le blackout!"

Plusieurs communes de Bruxelles touchées par une panne d'électricité vendredi soir:
© RTL INFO
 
 

La panne de courant qui a affecté ce vendredi soir depuis 19h25 des dizaines de rues dans les communes de Berchem-Sainte-Agathe, Ganshoren et Evere est résolue, selon les informations reprises sur le site de Sibelga, le gestionnaire du réseau de distribution pour le gaz naturel et l'électricité dans la région de Bruxelles-Capitale. Le courant a été rétabli vers 01h00 du matin.

Des dizaines de personnes ont appuyé sur notre bouton orange Alertez-nous ce vendredi dès 18h45 pour signaler une panne de courant en région bruxelloise ce vendredi. "Blackout à Ganshoren! Plus de lumière dans un grand quartier. Que se passe-t-il?", nous a par exemple écrit Aurélie. Les communes touchées sont celles de Koekelberg, Ganshoren et Jette. Le courant a été rétabli vers 01h00 du matin.


Photo envoyée via Alertez-nous

Un poste important du gestionnaire du réseau de gaz naturel et d’électricité en région bruxelloise a été touché. "La région est alimentée par environ 45 gros postes. A partir de ces gros postes, on alimente Bruxelles via des cabines haute tension. Quand un de ces 45 gros postes est touché, il y a beaucoup de cabines haute tension qui se retrouvent sans courant", a précisé Johan De Bruyn, porte-parole de Sibelga. D'après ses explications, un "gros poste" alimente plusieurs zones de communes, alors qu'une cabine haute tension alimente un quartier.

Un câble d'Elia, le gestionnaire du réseau haute tension, aurait été endommagé lors de travaux au matin et remplacé par un autre de réserve. C'est ce dernier qui était mis en cause dans les perturbations du réseau de ce vendredi soir. Des dérivations avaient permis de réalimenter des clients prioritaires comme les hôpitaux. Vers 22h30, l'électricité était rétablie chez 49% des clients. La panne a été totalement résolue à 00h59.


 
Photos envoyée via Alertez-nous


 




 

Vos commentaires