Quatre radars fixes installés à Schaerbeek: "Les riverains demandent que nous luttions contre la vitesse excessive"

Quatre radars fixes ont été installés aujourd'hui sur différents endroits de la Chaussée de Haecht à Schaerbeek. Des lieux qui ont été jugés critiques sur base des contrôles mobiles réalisés par la zone de police Bruxelles-Nord.

"Dans le cadre de notre stratégie de lutte contre la vitesse excessive, ces poteaux fixes vont vraiment nous aider, explique Audrey Dereymaeker, porte-parole de la zone de police Bruxelles-Nord. Le fait de le voir à un effet préventif. De manière générale, tous les conducteurs baissent la vitesse, ce qui est le plus important pour nous. Ça a aussi un effet répressif puisque ce sont des contrôles qui peuvent se faire à tout moment de la journée, sans nécessairement avoir de policiers sur place."

Selon la porte-parole, "les riverains demandent que nous luttions contre la vitesse excessive. Il faut savoir que la vitesse est souvent responsable dans les accidents, particulièrement lorsqu'ils sont graves. Mais c'est également une demande de nos autorités communales et de notre service. Cela leur permettra alors de se concentrer sur d'autres axes sur notre zone de police."

Ces cinq dernières années, une vingtaine d'accidents avec lésions corporelles ont eu lieu sur la Chaussée de Haecht. "La vitesse n'a pas toujours impact mais ça a déjà été le cas. C'est le critère dans 30% des cas. Pour nous, c'est donc vraiment important de lutter contre la vitesse excessive, pas seulement au niveau des accidents, aussi au niveau du sentiment de sécurité pour les usagers vulnérables, comme les piétons ou les cyclistes."

Vos commentaires