En ce moment
 

Un nightshop sur cinq n’est pas en règle

Un nightshop sur cinq n’est pas en règle

Non-respect des jours de repos et heures de fermetures imposées, une étude menée par l'Inspection économique révèle qu'un nightshop sur cinq n'est pas conforme aux normes de travail.

L'Inspection économique a constaté 22 infractions au sein de neuf nightshops en 2017, lors de ses contrôles sur un total de 46 commerces de ce type.

Le pourcentage d'infractions sur le total d'établissements visités est ainsi en forte diminution par rapport à l'année précédente, selon le ministre de l'Emploi, de l'Economie et des Consommateurs, Kris Peeters.

Les infractions concernaient surtout le non-respect d'un jour de repos hebdomadaire ou des heures de fermeture imposées. L'indication des prix n'était pas non plus toujours au point.

Dans huit cas, les infractions ont donné lieu à une citation en justice, et un PV d'avertissement a aussi été dressé. Des plaintes sont par ailleurs parvenues à l'Inspection économique au sujet des nightshops. Au nombre de 30 en 2017.

Vos commentaires