En ce moment
 
 

Célio, 11 ans, décède percuté par un camion à Alost: effondré, le papa attend une réaction de la commune

Célio, 11 ans, décède percuté par un camion à Alost: effondré, le papa attend une réaction de la commune
©VTM

Hier matin, un petit garçon de 11 ans a perdu la vie à Alost après avoir été percuté par un camion en plein centre-ville. Le chauffeur du camion a déclaré ne pas avoir vu le garçon qui se rendait à l'école accompagné de sa mère, son frère et sa sœur. 

La famille de Célio s'est confié après l'accident. Le père de l'enfant, Pitshou Ebe Matumbu a expliqué à nos confrères de Het Laatste Nieuws : “Normalement, j’emmène les enfants à l’école en voiture tous les matins. J’ai le temps de le faire, et c’est plus sûr”.

Sylvain, l'oncle du jeune garçon a quant à lui affirmé que le père a récemment acheté une nouvelle maison. "Il devait être présent pour l’installation d’un nouveau compteur d’électricité. C’est pour ça que sa femme a amené les enfants à l’école à pied.”

Un quartier dangereux

Des propos qui concordent avec les informations récoltées hier. La disposition des lieux, particulièrement dangereuse, est mise en cause. Une témoin ayant assisté à l'accident a déclaré: "Je connais des personnes qui préfèrent faire une demi-heure de voiture dans les files pour conduire leurs enfants à l’école plutôt que de les laisser aller à pied ou à vélo. Pourtant ils habitent à moins d’un kilomètre mais ils ont peur du trafic et de ce qui pourrait arriver aux enfants."

Le père de Célio en appelle désormais à la commune : “Nous voulons que la commune sécurise la zone autour de l’école. C’est tout ce qu’on peut faire. Regarder vers l’avenir, poursuit Pitshou Ebe Matumbu. Nous espérons que le bourgmestre prendra des mesures. Il est trop tard pour Celio, mais faites-le pour tous les autres enfants”.

Vos commentaires