En ce moment
 
 

Variant britannique Covid-19 en Flandre: un home touché, deux écoles fermées

Variant britannique Covid-19 en Flandre: un home touché, deux écoles fermées
© Belga
 
CORONAVIRUS
 

Quatre résidents de la maison de repos De Groene Verte à Houthulst, en Flandre occidentale, sont décédés, a annoncé lundi l'établissement sur sa page Facebook. Un foyer de contamination par la variante britannique du coronavirus y a été détecté. Des membres du personnel ont aussi été infectés.

Les deux tiers des résidents d'une maison de repos de Houthulst (Flandre occidentale) sont contaminés par la variante britannique du coronavirus. Cette commune de Flandre occidentale. Deux écoles dans la province d'Anvers seront fermées durant une semaine suite à la découverte d'une contamination.

Dimanche midi, on apprenait que la commune de Houthulst en Flandre occidentale devait faire face à un foyer du variant britannique: 128 personnes y ont en effet été infectées, dont 63 dans une maison de repos. Le nombre de contaminations a crû rapidement la semaine dernière dans cette localité de Flandre occidentale. La crainte d'une infection par le variant britannique a été confirmée dimanche matin.

Par mesure de précaution, la commune avait déjà décidé d'interdire toutes les activités sociales. Seules les écoles, les services de garde d'enfants et les services médicaux restent ouverts pour l'instant. "L'origine de l'infection n'est pas encore connue, mais nous sommes occupés à tracer les contacts", a déclaré le bourgmestre. "Les personnes infectées devront être mises en quarantaine pendant dix jours au lieu des sept requis pour une infection 'normale'."

Il reste important de respecter les mesures

Seule une minorité des échantillons analysés ont démontré une contamination due au variant britannique mais ce nombre peut rapidement monter en flèche, selon le virologue Marc Van Ranst. "Ces chiffres sont en augmentation depuis Nouvel An. Le variant britannique était déjà présent mais nous constatons une augmentation depuis la nouvelle année. Et les déplacements touristiques ont également contribué à sa dispersion. Nous allons encore voir évoluer la situation dans les jours et les semaines qui viennent."

Par ailleurs, on ne se concentre pas assez sur le variant britannique, poursuit le virologue. "Il est important que ces différents variants soient identifiés. C'est nécessaire même si la gravité de l'affection reste la même. C'est pourquoi il reste important de respecter les mesures y compris dans la lutte contre le variant britannique. Ventiler correctement les espaces est dès lors crucial."

Le variant britannique aussi détecté dans une institution pour handicapés

Un foyer du variant britannique du coronavirus a également été détecté dans une institution pour personnes déficientes à Houthulst, a indiqué dimanche l'Agence flamande en charge de la personne handicapée. Huit résidents sont concernés ainsi que certains membres du personnel.

L'Agence a reçu ce dimanche un rapport signalant la présence d'un foyer au sein de l'institution concernée. Les résultats des tests montrent qu'il s'agit de la variante britannique. "Toutes les mesures nécessaires ont été prises pour protéger au mieux les personnes handicapées et le personnel", a-t-on indiqué. "Les personnes contaminées ou qui ont eu un contact à risque ont été isolées. À l'heure actuelle, huit personnes sont infectées avec certitude, tout comme certains membres du personnel. Le home fera procéder à des tests supplémentaires."

Les résidents ne seront pas autorisés à rentrer chez eux pendant un certain temps tandis que ceux qui étaient à la maison ne sont pas autorisés pour l'instant à retourner au centre. Les visites sont également suspendues.

Deux écoles fermées en province d'Anvers

Après une école primaire d'Edegem (Anvers), une autre école à Kontich dans la même province sera fermée durant une semaine à la suite de la découverte d'une contamination au variant britannique du coronavirus, a indiqué le bourgmestre de Kontich, Bart Seldeslachts. L'infection a eu lieu hors de l'établissement scolaire Sint-Jozefinstituut. Les enfants, le personnel et leur famille vont devoir observer une quarantaine de 10 jours.

 




 

Vos commentaires