En ce moment
 

Des supporters israéliens incontrôlables à Charleroi: bagarre, jets de sièges et bombes lacrymogènes au Spiroudome (vidéo)

Le match de basket entre Spirou Charleroi et Hapoel Tel Aviv du premier tour préliminaire de la Ligue des Champions a été interrompu à la suite de débordements en tribunes dus aux supporters israéliens (bousculades, sièges arrachés,..). Les forces de l'ordre ont dû intervenir et faire usage de gaz lacrymogène. On déplore deux blessés parmi les policiers. Sur le plan sportif, Charleroi a battu l'Hapoel et se qualifie pour le 2e tour qualificatif.

Vous êtes nombreux à nous avoir signalé que le match de basket opposant le Spirou de Charleroi au club israélien de l'Hapoel Tel Aviv a dû être suspendu lundi soir suite à des débordements dans les tribunes. La police présente sur les lieux a dû intervenir en nombre. "La police a lâché des bombes lacrymogènes dans la salle. C’est irrespirable. Les joueurs ont été évacués et des bagarres ont eu lieu dans les tribunes", expliquait notamment Noé via le bouton orange Alertez-nous vers 22h20. "Tout le public a été bloqué à l’intérieur de l’enceinte durant quelques minutes."

"Une vingtaine de policiers munis de casques, de matraques et de boucliers sont intervenus contre les supporters israéliens pendant le match", assurait de son côté Thomas.

charleroi1


Des sièges déboulonnés et sprays lacrymogènes

Contacté par nos soins, le porte-parole de la police de Charleroi, David Quinaux, a confirmé que le match avait été arrêté durant plusieurs minutes suite à une bagarre dans la tribune réservée aux supporters israéliens. "Ils ont créé du grabuge et ont déboulonné des sièges", rapportait-il, "la police a dû gazer les individus les plus virulents."


Quel a été l'élément déclencheur ?

"Sur une phase un peu confuse et litigieuse (une faute anti-sportive a été sifflée par l'arbitre), un joueur est tombé dans le public. Un supporter au premier rang a voulu se protéger en repoussant le joueur. Cela n'a pas été violent, il s'est protégé du joueur qui arrivait sur lui. Les supporters israéliens qui étaient déjà un peu chaud ont commencé à descendre pour en découdre avec le supporter", a décrit Franck Minne, le président du principal club de supporters des Spirou de Charleroi, interrogé par notre journaliste Sébastien De Bock. Des personnes auraient pris leurs chaises pour les lancer sur les supporters des Spirou. "Les supporters étaient déjà nerveux car leur équipe avait déjà dix points de retard et ils voyaient la qualification leur échapper", a ajouté le président. Les stewards ont tenté de calmer la situation mais en vain. La police est alors intervenue.

Deux policiers blessé, une pom-pom girl incommodée par le gaz lacrymogène

Suite à cet incident, les arbitres ont ordonné que les supporters israéliens quittent la salle, "ce qui n'a pas vraiment calmé les ardeurs des supporters de l'Hapoel. Les policiers ont alors dû faire usage de leur spray lacrymogène", a détaillé Franck Minne.

Les gaz lacrymogène se disséminant dans la salle, le match a dû être interrompu un moment.

"Deux policiers ont été légèrement blessés au cours de l'intervention qui se solde, ce mardi matin, par une arrestation administrative d'un supporter israélien intercepté avec une cagoule", précise David Quinaux. Le président du principal club de supporters a rapporté pour sa part que le chef des stewards avait reçu un coup sur la tête et qu'une pom-pom girl, incommodée par les gaz lacrymogènes,  avait eu un moment de panique et avait été hospitalisée.

Les esprits se sont ensuite apaisés en tribunes et le match a pu reprendre ses droits.


Pas que des supporters de basket dans la tribune israélienne ?

Selon le président du club de supporters des Spirous, dans la tribune où se trouvaient les supporters israéliens, on comptait aussi des ultras issus d'autres sport (football ?): "Plusieurs clubs de supporters avaient apposé leur drapeau, il y avait même des ultras d'Allemagne. Le tout formait un noyau un peu chaud", nous a-t-il décrit. Et selon une autre source, des ultras du Standard de Liège se trouvaient présents. On a en effet pu apercevoir des drapeaux des "Ultra Inferno".  


Et le match ?

Le Spirou Charleroi s'est finalement qualifié pour le deuxième des trois tours qualificatifs de la Ligue des Champions de basket en prenant la mesure de l'Hapoel Tel Aviv 73-59 (mi-temps: 39-34) lundi. Charleroi s'était incliné de justesse 76-73 à l'aller. Mercredi, les Spirous affronteront les champions danois de Bakken Bears. L'entrée sera gratuite.

2

3

Un poste Facebook a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Vos commentaires