En ce moment
 

Explosions dans la carrière des Calcaires de la Sambre: on y creuse...une cave à vin

Depuis quelques mois, des explosions résonnent dans la carrière des Calcaires de la Sambre à Landelies. On y creuse un tunnel de 35 mètres de long pour y entreposer des fûts de vin en provenance du Domaine du Blanc Caillou. Sous la roche, la température entre 13 et 14 degrés est idéale. Explications de Justine Roldan Perez et Damien Loumaye.

Depuis deux semaines, les tirs de mine se succèdent dans la carrière des Calcaires de la Sambre. Chaque jour, les artificiers posent une centaine de bâtons d’explosifs. "Il y a toujours un tir de 2m50 de profondeur, explique Claudy Colin, contremaître aux Calcaires de la Sambre. L’étape d’après c’est le marinage, le nettoyage de la roche avec un marteau-piqueur". En résumé, les ouvriers nettoient, fignolent la roche pour que la paroi soit propre et correcte. D’autres équipes pourront ainsi reforer dedans sans risquer d’éboulement.


Un investissement conséquent...qui en vaut la peine

Le tunnel mesure 35 mètres de profondeur, 8 mètres de large et 6 mètres de haut. Il va coûter 200 000 euros et l’investissement en vaut largement la peine d’après Bertrand Dubois, le directeur des Calcaires de la Sambre : "On aime cette idée de s’intégrer dans le village et dans le beau site qui nous entoure. Pour nous, il s’agit clairement d’un investissement qui va servir l’image de marque de notre société. On n’a vraiment plus envie qu’on dise de nous qu’on est la carrière qui fait de la poussière, on veut devenir la carrière qui fait du vin".


"C'est idéal pour la conservation du vin"

Plantées en 2018, les vignes devraient permettre d’obtenir les premières bouteilles de vin en 2022. Un endroit comme celui-ci est un plus pour la production et la conservation. "Nous sommes vraiment en dessous du vignoble. Nous aurons une grotte avec une température constante de 13 à 14 degrés s’émerveille Marc Boddaert, maître de chai du domaine du Blanc Caillou. C’est idéal pour la conservation du vin et je pense que nous sommes les premiers en Belgique à creuser vraiment dans la roche".

La production devrait être de 6000 bouteilles de vin blanc chaque année.

Vos commentaires