En ce moment
 
 

Son bébé de 21 mois mordu par un chien à Marcinelle: "Je me suis coupé du monde pendant 4-5 jours"

Son bébé de 21 mois mordu par un chien à Marcinelle:
©RTL INFO

Yves et sa compagne n'oublieront jamais. Le 16 mai 2019, leur bébé a été gravement blessé, mordu par un berger malinois alors qu'il jouait dans le jardin de son arrière-grand-père. Pour une raison encore inconnue, le chien s'en est pris à l'enfant de 21 mois. L'affaire a été transmise au parquet du Charleroi à qui il appartiendra à la justice de déterminer les responsabilités.

Sous le choc depuis plusieurs jours, Yves (prénom d'emprunt) ne réalise pas ce qui s'est déroulé dans le jardin d'un membre de sa famille, à Marcinelle dans la région de Charleroi. Gravement blessée par un berger malinois, sa petite fille a dû être hospitalisée en urgence. Si ses jours ne sont à présent plus en danger, le papa se pose toujours des questions sur les circonstances de l'incident, dont il n'a pas été témoin.

"Ma petite fille était chez le grand-père de ma femme. Il vit avec son fils. Ils se sont occupés une petite heure de la petite. Ça leur fait toujours plaisir", confie-t-il. "Dans un deuxième temps, la tante de ma compagne, qui habite juste à côté, a pris ma fille, et a été dans le jardin du grand-père pour jouer sur le toboggan. C'est ensuite son chien qui a mordu mon bébé."

Pour une raison qui reste à déterminer, l'animal s'est rapproché de l'enfant avant de le mordre. "A partir de là, j’entends des versions différentes. Il y en a qui disent que le chien a sauté au-dessus d’une clôture pour aller choper la petite. J’entends aussi une version qui dit qu’il était déjà dans le jardin. Je ne sais pas quoi en penser. Je ne comprends pas grand-chose à ce qui nous arrive", déclare Yves.


"Je me suis ensuite coupé du monde pendant 4-5 jours"

Vu l'ampleur des morsures, l'angoisse s'est emparée des parents qui ont cependant reçu des nouvelles rassurantes du Centre Hospitalier Jolimont après quelques jours d'attente.

"Je me suis coupé du monde pendant 4-5 jours. A présent, mon bébé est tiré d’affaire. Nous avons appris la nouvelle une semaine plus tard, le 23 mai. Sa vie n’est plus en danger. Elle était très loin", ajoute Yves, soulagé. "Ma fille a été transférée en réanimation et a dû être opérée le jeudi soir."

Yves se demande à présent quelle seront les conclusions de l'enquête. La police ayant dressé un procès-verbal le jour de l'accident. "Comme je n’étais pas là, ma femme et moi n'avons pas été auditionnés. C’est logique. Mais si j’entends plusieurs versions, c’est qu’il y a un problème quelque part", estime-t-il.


Le dossier transmis au parquet de Charleroi

Contactée par nos soins, la police de Charleroi confirme qu'une enquête a été ouverte.

"L'enfant a été mordu au niveau du bras et a été tiré vers l’arrière vers 17h20, le 16 mai dernier. Une enquête a été ouverte et plusieurs témoins ont été entendus", indique le porte-parole David Quinaux, qui précise que le dossier a été transmis au procureur du Roi du parquet de Charleroi ce 24 mai. Les propriétaires du chien pourraient être poursuivis pour coups et blessures involontaires par défaut de prévoyance et de précaution.

Vos commentaires