En ce moment
 
 

Meurtre d'une femme à Marcinelle: le suspect a été relaxé, la seconde victime stabilisée

Meurtre d'une femme à Marcinelle: le suspect a été relaxé, la seconde victime stabilisée
 
 

L'individu interpellé lundi soir à la suite du meurtre d'une femme dans un immeuble à appartements à Marcinelle a été relaxé, a confirmé mercredi le parquet de Charleroi. La seconde victime, grièvement blessée et dont les jours étaient en danger, se trouve désormais dans un état stable.

Plusieurs équipes de la zone de police de Charleroi avaient été requises lundi soir dans un immeuble à appartements situé avenue Eugène Mascaux, à Marcinelle (Charleroi, province de Hainaut). Une femme d'origine sud-américaine avait été tuée. Une seconde femme avait été sérieusement blessée sur les lieux du crime et transportée en milieu hospitalier. "Ces dernières se livraient à de la prostitution en louant les chambres de l'appartement et en faisant leur publicité sur le site internet Quartier-Rouge", avait indiqué mardi Sandrine Vairon, procureure de division de Charleroi.

Selon le parquet, la victime décédée présentait des blessures à l'arme blanche. "On a également découvert des blessures qui laissent penser qu'elle aurait tenté de se défendre. Un marteau a été retrouvé sur les lieux." Un suspect avait été interpellé et niait son implication dans les faits, jurant n'être qu'un témoin. Ce dernier a été relaxé. "Manifestement, il n'y a pas d'indices à son encontre", a commenté le parquet. L'auteur des faits est toujours en fuite. Le parquet de Charleroi a évoqué l'hypothèse d'un client qui aurait eu un rendez-vous avec les victimes.


 




 

Vos commentaires